Eglise de l'Assomption de la Très Sainte-Vierge

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Titre courant

Eglise de l'Assomption de la Très Sainte-Vierge

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Creuse (23) ; Chéniers

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle, 4e quart 13e siècle, 14e siècle, 3e quart 19e siècle

Description historique

L'église comprend un chevet plat du 12e siècle, un choeur de la même époque postérieurement voûté en berceau brisé. La nef était jadis voûtée en berceau, mais l'écartement des murs l'a faite écroulée. Cette voûte a été remplacée par une charpente du 14e siècle. Une tribune construite au 17e siècle occupe la dernière travée de la nef et livre passage au porche. Le clocher-porche du 14e siècle est ouvert sur trois côtés par trois larges portails ayant, sur chaque faces intérieures et extérieures, six rangées de colonnes à chapiteaux ornés de têtes et de crochets. Au nord de l'église se trouve un portail polylobé de la fin du 12e siècle, du type des portails corréziens.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1930/05/23 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Eglise : classement par arrêté du 23 mai 1930

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Référence aux objets conservés

PM23000061, PM23000567, PM23000568

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Objets mobiliers protégés OMH.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/31
Ensemble nord-est
Ensemble nord-est
Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
Voir la notice image