Château de Ligondeix

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château de Ligondeix

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Creuse (23) ; Chambonchard

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Références cadastrales

B 309

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

14e siècle, 15e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1443

Description historique

La seigneurie du Ligondès, dépendant de la châtellenie d'Evaux, relevait des ducs de Bourbon. Les Ligondès, originaires d'Italie, s'établirent en France vers 1248. La branche aînée fit sa résidence du château bâti au 13e siècle. Sous la Révolution, le marquis Georges du Ligondès émigra. Le château fut vendu au 19e siècle. L'édifice est formé d'un corps de logis quadrangulaire auquel est accolé, à l'ouest, un autre corps de bâtiment en retour d'équerre. A l'est, une tour carrée formant donjon flanque le bâtiment central. Le corps de logis central est la partie la plus ancienne (14e siècle). A l'angle nord se trouve une tourelle percée d'une cannonière et portée sur cinq corbeaux. Au niveau du troisième étage, une bretèche est portée sur trois corbeaux séparés par des arcs en accolade. En sous-sol, la cave voûtée en berceau est éclairée par une meurtrière. Le troisième étage, sous la charpente, est défendu par l'échauguette et la bretèche, contemporaines de la reprise d'oeuvre du 15e siècle. Cette construction paraît avoir été primitivement le donjon quadrangulaire à éperon du château d'origine. Le bâtiment en retour d'équerre serait de la même date que le corps central. Une tourelle flanquait l'angle sud. La tour carrée, donjon du 15e siècle (vers 1443) , possède quatre étages et est flanquée d'une tourelle accolée. L'ouvrage est couronné, sur trois faces, d'une galerie de mâchicoulis sur encorbellement. Un premier escalier à vis occupe la plus grande partie de la tour, jusqu'au deuxième étage. Au deuxième étage, il est remplacé par un petit escalier à vis logé dans une tourelle accolée. Le troisième étage est occupé par une salle voûtée en berceau, ornée d'une cheminée à accolade (ancienne chapelle). L'accès primitif de la tour s'effectuait au premier étage par l'arrière. L'entrée première du château, avec son pont-levis, devait se trouver vers l'extrémité sud du bâtiment en retour d'équerre.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1962/12/08 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures (cad. B 309) : inscription par arrêté du 8 décembre 1962

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Élévation,toiture

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection