Château de Linoire

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château de Linoire

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Corrèze (19) ; Turenne

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Références cadastrales

C 786

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

15e siècle

Description historique

Ancienne maison forte qui dépendait de la vicomté de Turenne dès le 14e siècle, servant de poste de surveillance vers la vallée de la Dordogne. En 1522, une vicairie est fondée au château, desservie par un prêtre résidant. La chapelle daterait de cette époque. En 1738, la vicomté est vendue à la couronne, la seigneurie passe sous autorité royale et décline rapidement. Le château comprend un corps de bâtiment en deux parties accolées de hauteur inégale, flanquées à l'est, de part et d'autre, de deux tours dissemblables. Sur la façade sud, tour hexagonale dont la porte d'accès est ornée d'un chambranle à double mouluration avec un arc en accolade se prolongeant sur les piédroits jusqu'à une base buticulaire. La tour conserve, dans sa partie supérieure, des vestiges de mâchicoulis. A l'intérieur, grand escalier à vis en grès rose de Collonges, et blanc, couvert d'une calotte en pierre. Sur la façade nord, une tour circulaire surplombe le ravin. Le bâtiment le moins élevé servait autrefois de pressoir puis, au 19e siècle, de bergerie. La chapelle rectangulaire, de style gothique flamboyant, comporte des voûtes d'ogives à liernes et tiercerons reliés par de nombreuses clés annulaires.

Description

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier intérieur : escalier en vis

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement ; inscrit MH partiellement ; protection partielle

Date et niveau de protection de l'édifice

1987/06/30 : inscrit MH ; 1989/09/25 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures du château (sauf celles de l'ancienne bergerie) ; escalier à vis (cad. C 786) : inscription par arrêté du 30 juin 1987 ; Chapelle castrale (cad. C 786) : classement par arrêté du 25 septembre 1989

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Typologie de la zone de protection

Site inscrit

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Site inscrit 04 01 1945 (arrêté).

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une société privée

Affectataire de l'édifice

Personne privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection