Eglise paroissiale Saint-André

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Titre courant

Eglise paroissiale Saint-André

Localisation

Localisation

Corse ; Haute-Corse (2B) ; Oletta

Références cadastrales

D 325

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

18e siècle, 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1777, 1810

Description historique

La construction de l'église a commencé en 1777, et a réutilisé des pierres vertes provenant de la démolition de l'ancien édifice. La façade principale s'ouvre par une porte encadrée de deux niches concaves comprises entre deux contreforts. Au-dessus de la porte, pris dans la maçonnerie, se trouve un tympan semi-circulaire, décoré d'une sculpture traitée en plat relief provenant de Sant'Andrea Vecchio. Ce premier niveau est surmonté d'un fronton triangulaire coiffé par deux tours-clochers. L'intérieur de style baroque comprend une nef et des chapelles latérales. Le plafond et le choeur sont ornés de fresques.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture, décor stuqué

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1979/03/19 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Eglise paroissiale Saint-André (cad. D 325) : classement par arrêté du 19 mars 1979

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Décor extérieur,décor intérieur

Observations concernant la protection de l'édifice

Triptyque du 16e siècle classé MH 11 06 1956 (arrêté).

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

église paroissiale Saint-André
église paroissiale Saint-André
© Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image