Ancienne maison canoniale

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Genre du destinataire

De chanoines

Titre courant

Ancienne maison canoniale

Localisation

Localisation

Centre-Val de Loire ; Loiret (45) ; Orléans ; 22 rue Saint-Etienne

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Centre

Lieu-dit

Rue Saint-Etienne

Adresse de l'édifice

Saint-Etienne (rue) 22

Références cadastrales

BO 170

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1ère moitié 16e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1530

Description historique

Cette ancienne maison canoniale du cloître de Sainte-Croix d'Orléans se compose aujourd'hui de deux corps de logis : l'un sur la rue, l'autre entre cour et jardin. Ce dernier a été construit dans les années 1525-1530, comme en témoignent le décor des encadrements des baies (pilastres à chapiteaux composites d'inspiration florale) ainsi que les motifs ornementaux sculptés sur les plafonds qui révèlent les progrès et l'assimilation de l'italianisme en Orléanais. Cette maison de la première Renaissance, occupée par des chanoines jusqu'à son adjudication en 1791, est peu documentée avant cette date. Transformée du 17e au 19e siècle (réfection de la charpente et modification de la pente du toit, réfection des baies et nouveaux percements), privée de son escalier d'origine qui devait être hors-oeuvre, cette maison est l'une des rares maisons claustrales conservées dans le quartier de Sainte-Croix. Son principal intérêt réside dans les plafonds de ses deux niveaux qui ont conservé pratiquement intact leur solivage ancien où se trouve une série de motifs empruntés au vocabulaire décoratif italien apparus en Touraine dans les années 1505-1510 : frises de coquilles, d'oves, de rubans, colliers de perles, cordelières, écu italien... A la fin du 19e siècle, cette maison appartint à l'historien Louis-Modeste Jarry.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, peinture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1989/08/10 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façade sur la cour, façade sur le jardin et plafonds sculptés du corps de logis entre cour et jardin (cad. BO 170) : inscription par arrêté du 10 août 1989

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Typologie de la zone de protection

Site inscrit

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/11
Ancienne maison canoniale : Façade sur cour, vue partielle
Ancienne maison canoniale : Façade sur cour, vue partielle
© Ministère de la Culture (France), Direction Régionale des Affaires Culturelles du Centre-Val de Loire, Diffusion RMN-GP
Voir la notice image