Eglise Saint-Salomon et Saint-Grégoire

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Titre courant

Eglise Saint-Salomon et Saint-Grégoire

Localisation

Localisation

Centre-Val de Loire 45 Pithiviers

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Centre

Adresse de l'édifice

Eglise (impasse de l')

Références cadastrales

1998 AI 54

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Limite 11e siècle 12e siècle, 15e siècle, 16e siècle, 17e siècle, milieu 19e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1596, 1608, 1627, 1635, 1650, 1656, 1853, 1870

Auteur de l'édifice

Foulon (architecte)

Description historique

L'église Saint-Salomon, construite à partir de la fin du 11e siècle, a subi plusieurs destructions suivies de reconstructions partielles. C'est aujourd'hui un édifice dont la structure gothique est ornée d'éléments renaissants et classiques. En 1080 a été construite une église par Régnier de Flandre, évêque d'Orléans. Il n'en subsiste aujourd'hui que l'abside devenue chapelle latérale, la croisée qui soutient le clocher et le bras sud du transept servant de sacristie depuis le 17e siècle. L'église a brûlé en 1428. Elle a été reconstruite au cours du 16e siècle, puis mutilée en 1562 par les protestants. Le clocher a brûlé en 1594. L'édifice a été restauré en 1596 (portail du bras droit) , en 1608-1610 (reconstruction de la flèche en charpente du clocher) , en 1627 (portail du bras gauche) , en 1635 (portail occidental) , en 1650 (voûtes refaites en bois) , en 1656-1660 (maître-autel, par Antoine Charpentier). En 1784-1789, un grand orgue a été créé par Joseph Isnard. L'édifice a évolué au cours du 19e siècle : en 1853, incendie de la charpente en bois de la flèche et projet de reconstruction par Pierre Adolphe Foulon (architecte-voyer) , en 1855, inauguration de la nouvelle flèche métallique construite par Romuald Dufour (entrepreneur parisien) , en 1862 rapport sur le mauvais état de la tour et du clocher, et, vers 1870, ajout d'un faux triforium en plâtre et pose de menuiseries néo-gothiques, aux chapelles gauches de la nef.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1912/05/02 : classé MH ; 1920/05/07 : déclassé MH ; 2000/09/08 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

L'église : classement par arrêté du 2 mai 1912 - La flèche et la partie haute du clocher : déclassement par décret du 7 mai 1920 - La tour-clocher (cad. AI 54) : classement par arrêté du 8 septembre 2000

Nature de l'acte de protection

Arrêté, décret

Précisions sur les éléments protégés

Tour,clocher

Référence aux objets conservés

PM45000573, PM45000569, PM45000582, PM45000575, PM45000572, PM45000581, PM45000576, PM45000577, PM45000578, PM45000571, PM45000574, PM45000570, PM45000971, PM45001044, PM45001052, PM45001045, PM45001094, PM45001093, PM45001095, PM45001092, PM45001509, PM45001506, PM45001505, PM45001053, PM45001046, PM45001043

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Eglise classée en totalité par arrêté du 02 05 1912, mais flèche et partie haute du clocher déclassées par décret du 07 05 1920. Inscription 22 10 1998 (tour-clocher) (arrêté) annulée. Objets mobiliers protégés OM.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Conditions d'ouverture au public

Utilisation cultuelle

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1992

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/39
Eglise Saint-Salomon et Saint-Grégoire
Eglise Saint-Salomon et Saint-Grégoire
© Monuments historiques
Voir la notice image