Crypte Saint-Avit

Désignation

Dénomination de l'édifice

Lycée

Titre courant

Crypte Saint-Avit

Localisation

Localisation

Centre-Val de Loire 45 Orléans

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Centre

Adresse de l'édifice

Bourdon-Blanc (rue du)

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

11e siècle

Description historique

Avit, abbé de Micy, fut enterré au milieu du 5e siècle, au nord d'Orléans, dans l'église Saint-Georges (qui prit indifféremment le nom de Saint-Georges ou de Saint-Avit). L'église, édifiée au dessus d'une crypte au début du 11e siècle, fut démolie en 1428, puis en 1562 et 1567, et vraisemblablement reconstruite en partie. Mais la disparition des reliques acheva sa ruine. En 1667-68, la collégiale fut démolie, la crypte comblée et on construisit le grand séminaire à son emplacement. La crypte a été redécouverte lors de travaux d'agrandissement en 1852, entièrement comblée. Ses voûtes étaient partiellement effondrées. Elles ont été rétablies en brique et une entrée a été aménagée. Le plan est constitué d'un martyrium et d'une chapelle, séparés par un mur épais percé d'ouvertures. Les maçonneries sont constituées de remplois. Les deux salles sont voûtées d'arêtes. On y accédait, semble-t-il, par deux couloirs latéraux venant de l'église haute. On signalait, en 1852, des vestiges de peintures murales.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1862 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Crypte Saint-Avit, dans le lycée de jeunes filles : classement par liste de 1862

Nature de l'acte de protection

Liste

Précisions sur les élements protégés

Crypte

Typologie de la zone de protection

Site inscrit

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

18 04 1914 (J.O.).

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection