Château

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château

Localisation

Localisation

Centre-Val de Loire ; Loiret (45) ; Meung-sur-Loire

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Centre

Références cadastrales

1998 AE 44, 1998 AL 1269, H 1017, 1018, 1021 à 1024, 1027, 1027p

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle ; 1er quart 13e siècle ; 4e quart 15e siècle ; 1er quart 16e siècle ; 18e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1784

Auteur de l'édifice

Delaistre (sculpteur)

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

D'Arc Jeanne (personnage célèbre)

Description historique

Premier château construit au milieu du 12e siècle, à l'emplacement du cloître des chanoines de la collégiale Saint-Liphard. Il s'agit d'une tour carrée flanquant la face sud du clocher de la collégiale, elle-même cantonnée au sud de deux tours rondes. Au 13e siècle, le château est abandonné par les évêques d'Orléans et sert de prison. A partir de 1209, construction d'un château plus important, de plan rectangulaire, cantonné de quatre tours. La salle des gardes, la salle basse voûtée sur ogives, les souterrains et les caves sont les derniers éléments constituant le château du 13e siècle, palais épiscopal d'Orléans à l'époque. Durant la guerre de Cent ans, le château se transforme en forteresse et est délivré par Jeanne d'Arc le 14 juin 1429. A la fin du 15e siècle et au début du 16e, édification d'un corps de bâtiment au nord, comprenant une tour avec pont-levis. A partir des guerres de Religion, le château est abandonné jusqu'au début du 18e siècle. L'évêque Fleuriau d'Armenonville entreprend alors de transformer le château en résidence d'agrément. La partie centrale du corps principal est remplacée par une cour d'honneur bordée de pavillons d'angle. Les façades sont repercées symétriquement et rhabillées en style classique. Les tours sont également repercées et perdent leurs mâchicoulis. Au milieu du 18e siècle, ajout d'une aile au sud-est avec un escalier desservant les étages de cette aile. En 1784, la chapelle est construite en style néo-classique, avec une statuaire réalisée par le sculpteur Delaistre. Les deux pavillons du parc sont contemporains de cette chapelle.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement ; inscrit MH partiellement ; protection totale

Date et niveau de protection de l'édifice

1988/03/07 : inscrit MH ; 1988/09/08 : classé MH ; 2004/01/26 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le sol des parcelles H 1017, 1021 à 1024, 1027 (pour sa partie délimitée comme suit : à l'est, par la place du Martroy, la collégiale Saint-Liphard et la parcelle 1022 ; au sud, par la parcelle 1017 ; à l'ouest, par le château ; au nord-ouest, par une ligne fictive entre la tour nord du château et l'angle sud-est de la parcelle 1026 ; au nord, par la parcelle 1025) , à l'exception des parties classées : inscription par arrêté du 7 mars 1988 - Les ruines de l'ancien château (tour Manassis de Garlande) (cad. H 1027) : classement par arrêté du 8 septembre 1988 - Le château, ses dépendances et les sols attenants, à savoir : le château en totalité, y compris la chapelle (cad. AE 5) ; les parties souterraines arttenantes (cad. AE 6) ; le pavillon de musique, en totalité (cad. AE 3) ; le pavillon du billard, en totalité (cad. AM 97) ; la glacière, en totalité (cad. AE 45) ; le sol allant du château à la place du Martroy et la collégiale Saint-Liphard (cad. AE 5, 6, 45 ; AM 97, 105, cf plan annexé à l'arrêté) : classement par arrêté du 26 janvier 2004

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Typologie de la zone de protection

Site classé

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Parc : site classé 16 09 1942 (arrêté) ; site archéologique : 45 203 2 23 AH.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une société privée ; propriété de la commune

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Propriété d'une société privée : ruines de l'ancien château et chapelle ; propriété de la commune : château

Affectataire de l'édifice

Société privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/25