POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Ancienne abbaye de Notre-Dame de la Cour-Dieu

Désignation

Dénomination de l'édifice

Abbaye ; site archéologique

Genre du destinataire

De cisterciens

Titre courant

Ancienne abbaye de Notre-Dame de la Cour-Dieu

Localisation

Localisation

Centre-Val de Loire ; Loiret (45) ; Ingrannes

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Centre

Lieu-dit

La Cour Dieu

Références cadastrales

D 157, 158, 161 à 166, 170 à 172, 231 à 234

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 12e siècle ; 1er quart 13e siècle

Description historique

L'abbaye cistercienne était située dans le diocèse d'Orléans. Elle fut fondée en 1119 par l'évêque Jean II, sur un terrain donné par le prélat et le chapitre de Sainte-Croix, avec des moines venus de Cîteaux. En partie détruite en 1399, pillée par les Protestants en 1562 et 1567, l'abbaye fut abandonnée en 1791. Au début du 19e siècle, les propriétaires démolirent une partie des bâtiments pour en vendre les matériaux. L'abbaye a conservé son plan d'origine. Un mur entourait les bâtiments disposés en quadrilatère. Des fossés complétaient la clôture qui incluait jardins et vivier. De la porterie subsiste la grande porte en arc brisé et une maison qui pouvait servir de logement au portier ou aux hôtes. De l'église commencée en 1170 et consacrée en 1216, ne subsistent que la façade ouest et le transept nord. La nef précédait un transept saillant, comportant trois chapelles alignées dans chaque bras. Le choeur était plat et peu profond. La façade était précédée d'un porche et percée d'une porte en arc brisé. Elle était flanquée d'une tour d'escalier. Des bâtiments claustraux ne subsistent que quelques constructions de l'aile sud (chauffoir, une partie du réfectoire, les cuisines). Du cloître ne subsiste que le préau. Au sud-ouest, le bâtiment des convers a été dénaturé. La maison du prieur et de l'abbé, construite en 1720, a été restaurée au 19e siècle. Le décor est réduit à l'emploi de feuilles d'eau stylisées.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2012/09/05 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

L'ensemble de l'abbaye, incluant les vestiges et le terrain d'assiette, tel qu'il est délimité par un trait rouge sur le plan annexé à l'arrêté, en totalité (cad. D 157, 158, 161 à 166, 170 à 172, 231 à 234) : classement par arrêté du 5 septembre 2012

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscriptions 06 03 1928 (restes de l'église) et 22 02 2007 (vestiges en élévation et sols de l'abbaye, à l'exclusion des restes de l'église déjà IMH) (arrêtés) annulées.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/40