POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Eglise paroissiale Sainte-Jeanne d'Arc (ancienne église Saint-Pierre)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Titre courant

Eglise paroissiale Sainte-Jeanne d'Arc (ancienne église Saint-Pierre)

Localisation

Localisation

Centre-Val de Loire ; Loiret (45) ; Gien ; 5 place du Château

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Centre

Adresse de l'édifice

Château (place du) 5

Références cadastrales

2000 CV 601

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

14e siècle ; 16e siècle ; 19e siècle ; 3e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1950

PV003919 ou PV004717

Description historique

La collégiale royale Saint-Etienne, édifiée en gothique flamboyant par Anne de Beaujeu, fut inaugurée en 1514. La tour du clocher actuelle est sans doute un peu antérieure. L'église fut endommagée à la Révolution et désaffectée en 1828. En 1832, l'église Saint-Pierre, construite par l'architecte François Pagot, fut ouverte aux fidèles. Elle a été bombardée le 15 juin 1940 et les parties hautes se sont effondrées dans la nuit du 21 au 22 juin, suite à un incendie. La nouvelle église à parements de brique, entièrement conçue par les architectes Paul et Jean Gélis, consacrée à Sainte-Jeanne d'Arc, a été inaugurée le 28 mars 1954. Les chapiteaux de terre cuite sont l'oeuvre de Henri Navarre pour la nef et le choeur, de Georges Muguet pour les bas-côtés. Les vitraux sont l'oeuvre de Max Ingrand (nef) , François Bertrand (façade occidentale et chevet) et M. Herzelle (baptistère). Le décor en dalles de verre a été conçu par Max Ingrand également. Les jeux d'orgues, dessinés par Paul Gélis, ont été réalisés par le facteur strasbourgeois Roethinger. Les cinq cloches ont été fondues par l'établissement Bollée.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Vitrail ; sculpture

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1940/09/25 : inscrit MH ; 1944/03/15 : inscrit MH ; 2001/09/07 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le clocher de l'ancienne église Saint-Pierre : inscription par arrêté du 25 septembre 1940 et du 15 mars 1944 - L'église paroissiale, à l'exception du clocher déjà inscrit (cad. CV 601) : inscription par arrêté du 7 septembre 2001

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Référence aux objets conservés

PM45001511 ; PM45001510 ; PM45001517 ; PM45001516

Typologie de la zone de protection

Abords d'un monument historique

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

L'église a été inscrite en totalité le 25 09 1940, puis rayée de l'inventaire supplémentaire - à l'exception du clocher-porche - le 15 03 1944. Objets mobiliers protégés OMH.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/11