Château de la Bussière, actuellement musée de la Pêche

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Destination actuelle de l'édifice

Musée

Titre courant

Château de la Bussière, actuellement musée de la Pêche

Localisation

Localisation

Centre-Val de Loire ; Loiret (45) ; La Bussière

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Centre

Références cadastrales

B 1 à 36, 38 à 54

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 16e siècle, 1er quart 17e siècle, 1er quart 18e siècle, 3e quart 19e siècle

Description historique

Le corps de logis, d'origine médiévale, a été reconstruit vers le milieu du 16e siècle. De cette époque ne subsiste plus que les trois premiers niveaux du châtelet d'entrée. Suite aux destructions causées par les Protestants au cours des guerres de Religion, une nouvelle campagne de travaux fut entreprise vers 1600 qui concernait à la fois l'habitation et les communs. Au début du 18e siècle, une façade du corps de logis a été transformée tandis que deux pavillons d'entrée furent bâtis de part et d'autre d'une grille permettant l'accès au jardin. Au 19e siècle, des transformations importantes touchèrent surtout le corps de logis par l'adjonction de nouvelles constructions et la modification d'éléments existants. Les douves entourant les communs furent asséchées. Intervention attestée de l'architecte paysagiste René-Edouard André.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement, classé MH partiellement, protection partielle

Date et niveau de protection de l'édifice

1993/11/23 : inscrit MH ; 1995/05/02 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Intérieur du pavillon d'entrée à la cour des communs dit Pavillon de l'Horloge ; puits situé dans la cour ; plan d'eau y compris les murs de soutènement ; sol correspondant à l'emprise du parc et du jardin ainsi que leur mur de clôture et les sauts-de-loup (cad. B 1 à 36, 38 à 54) : inscription par arrêté du 23 novembre 1993. Façades et toitures du château et des communs, y compris les deux pavillons et la grille d'entrée ; grille du jardin donnant sur la route nationale 7 avec ses deux piles ornées de pots à feu, située au bout de l'allée traversant le potager cadastré B 80 ; pigeonnier ; terre-plein du château ; cour des communs ; douves des communs et leurs deux ponts (cad. B 32, 45 à 49, 51) : classement par arrêté du 2 mai 1995

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 17 02 1982 (arrêté) annulée.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/65
vue générale des façades est
vue générale des façades est
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, droits réservés
Voir la notice image