Eglise Notre-Dame la Blanche

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Titre courant

Eglise Notre-Dame la Blanche

Localisation

Localisation

Centre-Val de Loire ; Loir-et-Cher (41) ; Selles-sur-Cher

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Centre

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle

Description historique

D'après Grégoire de Tours, au 6e siècle, Childebert parti en expédition contre l'Espagne, rendit visite à Saint-Eusice qui lui prédit un retour victorieux. A son retour, Childebert s'acquitta du voeu qu'il avait fait et fit bâtir une église là où vivait le moine. Aux 8e et 9e siècles, l'église fut ruinée par les incursions normandes et anglaises. Thibault II fit relever une partie de la nef en 1015. En 1562, Coligny dépouilla l'église de ses trésors et fit abattre la voûte du choeur. Cette partie fut alors recouverte par un lambris en planches. Le choeur serait celui bâti à l'époque de Childebert et s'orne, au dehors, d'une frise sculptée retraçant la vie de Saint-Eusice.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1862 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Eglise : classement par liste de 1862

Nature de l'acte de protection

Liste

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

18 04 1914 (J.O.).

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/143
Absidiole à la frise sculptée
Absidiole à la frise sculptée
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, diffusion RMN-GP
Voir la notice image