Eglise Saint-Bohaire

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Titre courant

Eglise Saint-Bohaire

Localisation

Localisation

Centre-Val de Loire ; Loir-et-Cher (41) ; Saint-Bohaire

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Centre

Lieu-dit

Le Bourg

Références cadastrales

1960 C1 7, 1993 ZD 126

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle, 13e siècle

Description historique

L'église paroissiale de Saint-Bohaire, bâtie au coeur du village, dans la vallée de la Cisse, abrite encore les reliques du saint qui lui a donné son nom. Si cet édifice n'est pas extraordinaire dans ses dimensions, il possède des éléments architecturaux très intéressant qui lui ont été apporté lors des différentes campagnes de construction, par les bénédictins de Pontlevoy puis par les chanoines réguliers de l'abbaye de Bourmoyen (après 1162). Le plein-cintre et l'arc brisé employés simultanément sont dans les caractères de ces monuments de transition (12e siècle). La nef du est du 12e siècle, tandis que la tour-clocher et le bras nord sont du 13e siècle. Les travaux d'agrandissement du 16e siècle sont restés inachevés. Le transept voûté d'ogives aux grandes arcades en tiers-points donne une impression de puissance et de richesse. Les chapiteaux dont la décoration est empruntée aux règne végétal et animal sont remarquables et peuvent soutenir la comparaison avec ceux de Saint-Laumer de Blois. Les peintures murales, du 13e siècle, sont originales et imprégnées d'influence orientales. Chapiteaux sculptés à décor végétal ou animal, culs de lampe à personnages. Peintures murales représentant des scènes de la vie de la Vierge.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture murale, sculpture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1995/11/06 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Eglise (cad. ZD 126) : classement par arrêté du 6 novembre 1995

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Référence aux objets conservés

PM41001696, PM41001697, PM41001698, PM41001699

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 06 01 1926 (arrêté) annulée. Objets mobiliers protégés : peintures murales classées OM 12 05 1960 (arrêté).

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/35
Relevé de la chapelle de la Vierge : Crucifixion
Relevé de la chapelle de la Vierge : Crucifixion
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (Centre de recherche des monuments historiques - CRMH) diffusion RMN
Voir la notice image