POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Vestiges de la tour

Désignation

Dénomination de l'édifice

Édifice fortifié

Titre courant

Vestiges de la tour

Localisation

Localisation

Centre-Val de Loire ; Loir-et-Cher (41) ; Les Montils

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Centre

Références cadastrales

1982 B 1024

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 12e siècle ; 13e siècle ; 14e siècle ; 15e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1144

Description historique

D'après le moine Jean de Marmoutiers, le comte Thibault le Grand, pour se défendre des incursions de Sulpice d'Amboise, aurait fait fortifier une maison de plaisance appelée Les Montils, dans la première moitié du 12e siècle. Le château dût être restauré et embelli dans la seconde moitié du 13e siècle. La cité est démantelée en 1356. En 1392, Louis, duc d'Orléans, frère de Charles VI, prend possession du château. Entre 1465 et 1469, le château est aménagé. Le château subit de graves dommages au cours des guerres de Religion. Il s'agit d'une tour circulaire surplombant le confluent de la Bièvre et du Beuvron. L'intérieur du rez-de-chaussée possède une voûte en plein cintre autour d'un pilier central qui abrite un puits.

Description

État de conservation (normalisé)

Vestiges

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1986/05/06 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Tour (vestiges) (cad. 1982 B 1024) : inscription par arrêté du 6 mai 1986

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/6