Ancienne chartreuse du Liget

Désignation

Dénomination de l'édifice

Abbaye

Genre du destinataire

De chartreux

Titre courant

Ancienne chartreuse du Liget

Localisation

Localisation

Centre-Val de Loire ; Indre-et-Loire (37) ; Chemillé-sur-Indrois

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Centre

Lieu-dit

Les Chartreux

Références cadastrales

2003 C 447, 450 à 453, 455, C 447 à 453, 455

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle, 18e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1189, 1787

Description historique

En 1178, Henri II Plantagenet acheta à Hervé, abbé de Villeloin, le lieu dit "Ligetum", et en fit don aux Chartreux pour la construction d'un monastère. La fondation de la chartreuse fut confirmée en 1199 par Jean, roi d'Angleterre et, en 1234, par Saint-Louis. Charles VI, Charles VII et Louis XII y séjournèrent. De l'ancienne chartreuse subsistent des vestiges dans l'enceinte à quatre tourelles d'angle. Les éléments les plus intéressants sont les ruines de la chapelle romane et les bâtiments du 18e siècle, en particulier l'entrée avec toutes ses dépendances. Seul le bâtiment d'habitation, datant du 18e siècle, a été très restauré et transformé au 19e siècle. Deux pavillons jumeaux du 18e siècle encadrent la deuxième enceinte. Au nord-est se trouve un commun fait de deux ailes en équerre. S'y trouvent d'importants fours à pains. Dans la dernière enceinte se trouvent les ruines de la chapelle romane dont il ne reste que la nef. Une abside semi circulaire terminait l'église et le clocher s'élevait au-dessus. Après avoir été ruiné pendant la guerre de Cent ans et les guerres de Religion, le grand cloître fut reconstruit en 1787. Il fut à nouveau presque entièrement détruit à la Révolution. Seule la galerie occidentale, du 18e siècle, est intacte. Les tourelles des quatre angles de la grande enceinte sont rondes, en encorbellement, posées sur cul de lampe.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement, inscrit MH partiellement, protection partielle

Date et niveau de protection de l'édifice

1972/03/13 : classé MH ; 1972/03/13 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Les cinq portails et les deux pavillons situés de part et d'autre du second portail (cad. C 448) : classement par arrêté du 13 mars 1972 ; Le sol de l'ancienne chartreuse ; le mur de clôture avec ses tourelles d'angle ; les restes de l'église et du cloître ; les façades et les toitures des communs (cad. C 447 à 453, 455) : inscription par arrêté du 13 mars 1972

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Référence aux objets conservés

PM37000648

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/33
Ancienne chartreuse du Liget : Ensemble ouest
Ancienne chartreuse du Liget : Ensemble ouest
© Ministère de la Culture (France), Direction Régionale des Affaires Culturelles du Centre-Val de Loire, Diffusion RMN-GP
Voir la notice image