POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Domaine de Chanteloup

Désignation

Dénomination de l'édifice

Demeure ; sucrerie

Titre courant

Domaine de Chanteloup

Localisation

Localisation

Centre-Val de Loire ; Indre-et-Loire (37) ; Amboise ; avenue des Grilles-Dorées ; avenue Emile-Gounin

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Centre

Lieu-dit

Saint-Denis-Hors

Adresse de l'édifice

Grilles-Dorées (avenue des) ; Emile-Gounin (avenue)

Références cadastrales

2002 A 611, 617, 1833 ; 1937 A 1043 ; 2002 B 28, 29, 31 à 36, 52, 53, 334, 410 à 415, 424 ; 2002 C 1 à 7, 11 à 16, 21, 25 à 27, 29 à 32, 36 à 38, 40 à 45, 47 à 62, 65 à 68, 70, 2540 à 2545, 2655 à 2661, 2711, 2712, 2729, 3072, 3134, 3435, 3286, 3404 à 3408, 3485, 3486, 3510 à 3513, 4020, 4021, 4514, 4515, 4584, 4585, 4992 à 4999, 5006, 5007 ; 1937 C 15

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

18e siècle ; 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1778

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Choiseul Etienne François, duc de (habitant célèbre)

Description historique

Ce domaine fut acheté en 1711 pour la princesse des Ursins, qui fit réaménager château et jardins. D'importants travaux d'embellissement furent conduits à partir de 1775 par l'architecte Le Camus pour Choiseul : jardin anglo-chinois (entièrement disparu) , pagode (haute de 44 mètres) inaugurée en 1778, aménagement de parterres, bosquets et bassins, parc boisé au nord avec sept larges avenues, pièce d'eau en demi-lune prolongée par un canal de 500 mètres de long. Après les désordres de la Révolution et les vicissitudes du domaine au 19e siècle, notamment les déboires financiers de Chaptal (dont la sucrerie expérimentale existe toujours) , il ne reste que peu de choses d'un ensemble historique prestigieux du 18e siècle, mais qui demeure une oeuvre majeure pour l'art des jardins.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement ; inscrit MH partiellement ; protection partielle

Date et niveau de protection de l'édifice

1937/09/28 : inscrit MH ; 1994/05/30 : inscrit MH ; 1994/07/11 : inscrit MH ; 1996/02/26 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Ancienne sucrerie (cad. 1043) : inscription par arrêté du 28 septembre 1937 - Anciens jardins de Chanteloup : parties comprenant des parties architecturées : pavillon d'entrée ouest de la grille dorée (cad. C 2) ; parties non classées du pavillon d'entrée est de la grille dorée (cad. C 15) ; partie centrale de l'ancienne maison du jardinier-chef (cad. C 2658) ; parcelles C 1 à 7, 11 à 13, 21, 25 à 27, 29 à 32, 36 à 38, 40 à 45, 47 à 62, 65 à 68, 70, 2540 à 2545, 2655 à 2661, 2711, 2712, 2729, 3072, 3134, 3135, 3286, 3404 à 3408, 3485, 3486, 3510 à 3513, 4020, 4021, 4514, 4515, 4584, 4585, 4992 à 4999, 5006, 5007 : inscription par arrêté du 11 juillet 1994 - Site en terrasse de la pagode (à l'exception des parties classées) , comprenant : les allées de Saint-Gatien et de la Ménaudière ; une partie du parc boisé entourant l'ancien grand canal, limitée au sud par les allées convergentes de Chandon et de Coulaine, à l'ouest et à l'est par l'allée de Dierre et la départementale 31 (cad. B 28, 29, 31 à 36, 52, 53, 334, 410 à 415, 424) : inscription par arrêté du 30 mai 1994 - Pagode, sa chaussée avec les grilles, les balustrades, le mur de soutènement et le pavillon dit du Concierge ; bassin en demi-lune, grand canal, allée qui les borde et alignements d'arbres le long du canal ; sols des parcelles B 32 et 33 (à l'exclusion des bâtiments) ; façades et toitures du pavillon d'entrée est dit de la Grille dorée ; douves et leur mur de soutènement (cad. B 30 à 33, 36, 411, 412, 414 lieudit Chanteloup ; C 14 à 16) : classement par arrêté du 26 février 1996

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Typologie de la zone de protection

Site inscrit ; site classé

Intérêt de l'édifice

À signaler

Intérêt oeuvre

Site inscrit 28 09 1937 (arrêté).

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscriptions 05 04 30 (pavillon ouest) , 05 04 1930 (pavillon est) , 28 09 1937 (maison du jardinier) , 28 09 1937 (pavillon du concierge) (arrêtés) annulées. Classements 10 01 1931 (pagode) et 23 04 1986 (pavillon est) (arrêtés) annulés.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée ; propriété de la commune ; propriété d'une société privée

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune : Pavillon d'entrée Est

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/30