Hôpital-hospice (ancien Hôtel-Dieu)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Hôpital, hospice, hôtel-Dieu

Titre courant

Hôpital-hospice (ancien Hôtel-Dieu)

Localisation

Localisation

Centre-Val de Loire 28 Nogent-le-Rotrou

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Centre

Adresse de l'édifice

Sully (rue de)

Références cadastrales

BH 104

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle, 18e siècle, 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1643, 1732, 1772, 1818, 1861, 1878

Auteur de l'édifice

Baudin (sculpteur) ; ; Lebart (architecte)

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Sully Maximilien de Béthune, duc de (personnage célèbre)

Description historique

L'hôtel-Dieu fut fondé en 1182, Nogent-le-Rotrou étant un lieu de passage sur le chemin vers Compostelle. Au 17e siècle, l'hôtel-Dieu était constitué par l'agglomération, autour de la chapelle, de petites maisons indépendantes et séparées. En 1641, Sully choisit de s'y faire inhumer, en dehors de l'église du fait de sa confession réformée. Sa veuve, Rachel de Cochefilet, fit élever un mausolée couvert d'ardoise et agrémenté d'une branche de lys, qui abrite le tombeau et les priants, sculptés par Baudin. En 1643 fut commandée la construction du portail permettant d'accéder au tombeau de Sully. De 1728 à 1732, construction de la salle des hommes à l'emplacement de la maison des Voûtes. A partir de 1772, la salle des femmes est élevée en contiguité. C'est dans ce bâtiment principal que fut placé l'oratoire particulier de l'hôtel-Dieu. Le bâtiment B sur cour était occupé par la pharmacie et le dortoir des soeurs de Saint-Vincent de Paul, qui dirigeaient l'hôtel-Dieu depuis 1672. Il fut modifié et agrandi en 1861. En 1818 est créé un hospice pour vieillards, dit "hôpital des Bonshommes" (emplacement du bâtiment C) , entièrement reconstruit en 1861. Les travaux se poursuivirent jusqu'en 1866, sous la direction de l'architecte Lebart, pour augmenter d'un étage le corps principal et édifier un avant-corps à l'est pour les salles de bain alimentées en eau courante. En 1868, élévation de la tourelle d'escalier sur la façade ouest. Un hôpital militaire est crée en 1878, en partie dans l'aile D et dans l'aile sur rue. L'hôpital s'agrandit encore en 1933 par la création de la maternité.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1990/11/07 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Portail de la cour d'honneur, rue de Sully ; porte bâtarde en plein cintre, sur la façade Nord de l'aile au fond de la cour d'honneur (cad. BH 104) : inscription par arrêté du 7 novembre 1990

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Portail,porte,élévation

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'un établissement public communal

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection