Abbaye de la Sainte-Trinité et son collège

Désignation

Dénomination de l'édifice

Abbaye, collège

Genre du destinataire

De bénédictins, de mauristes

Titre courant

Abbaye de la Sainte-Trinité et son collège

Localisation

Localisation

Centre-Val de Loire 28 Thiron Gardais

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Centre

Adresse de l'édifice

Abbaye (rue de l')

Références cadastrales

AB 17 à 24, 26 à 34, 62, 63, 66 à 70, 336

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

La Thironne

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle, 17e siècle, 18e siècle

Description historique

Abbaye royale dès 1122, elle n'a cessé de fonder des prieurés ou des abbayes filles en France et en Angleterre. Les guerres de la fin du Moyen Age ont eu raison de sa puissance et le déclin de l'observance de la règle bénédictine a entraîné l'installation, en 1629, de religieux de l'ordre réformé de Saint-Maur. Ceux-ci ont rendu à l'abbaye sa puissance foncière et ont entrepris de vastes transformations des bâtiments conventuels. Conformément à leur règle, les Mauristes ont fondé un collège qui, bien qu'élevé à la dignité d'école royale militaire en 1776, n'a jamais été aussi important que les projets établis au 17e siècle le laissent penser. La Révolution a mis un terme à l'abbaye de Thiron : les bâtiments conventuels et le collège ont alors été vendus comme biens nationaux. Le collège a été conservé mais le cloître et certains bâtiments de communs ont disparu. Les bâtiments encore visibles aujourd'hui sont la grange dîmière, la maison du médecin laïc, le moulin, la boulangerie et une étable. Les aménagements hydrauliques sont toujours en place. Ces bâtiments témoignent de la disposition d'un enclos abbatial resté sans transformations majeures depuis le 18e siècle. Le bâtiment du collège est d'une composition plus soignée et semble avoir conservé ses aménagements intérieurs.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement, inscrit MH partiellement, protection partielle

Date et niveau de protection de l'édifice

1912/07/18 : classé MH ; 1962/10/17 : inscrit MH ; 2001/09/28 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Eglise : classement par arrêté du 18 juillet 1912 - Façades et toitures du presbytère attenant (cad. AB 63) : inscription par arrêté du 17 octobre 1962 - La grange dîmière en totalité (cad. AB 24) ; les façades et toitures des bâtiments de communs appartenant à l'abbaye (boulangerie, moulin, maison du médecin laïc, étable) (cad. AB 26, 34) ; les façades et toitures du pigeonnier (cad. AB 62) ; les façades et toitures de la tour de guet (cad. AB 336) ; les façades et toitures du collège et des bâtiments des classes (cad. AB 67, 70) ; les vestiges d'aménagements hydrauliques, les vestiges du mur d'enceinte et les sols des parcelles constituant l'enclos abbatial (cad. AB 17 à 34, 66 à 70) : inscription par arrêté du 28 septembre 2001

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Église,presbytère,grange aux dîmes,communs,boulangerie,moulin,étable,pigeonnier,installation hydraulique,enclos,site archéologique,mur de clôture,élévation

Référence aux objets conservés

PM28001417, PM28001412, PM28001410, PM28001414, PM28001415, PM28001413, PM28001411, PM28001418, PM28001416

Typologie de la zone de protection

Abords d'un monument historique ; parc naturel régional

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune ; propriété d'une association ; propriété privée

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune : cad. AB 17 à 24, 63, 66 ; propriété d'une association : cad. AB 62 ; propriété d'une personne privée : cad. AB 26 à 34, 67 à 70, 336

Conditions d'ouverture au public

Utilisation cultuelle

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/62
Vue du décor d'un panneau de stalle
Vue du décor d'un panneau de stalle
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (Centre de recherche des monuments historiques - CRMH) diffusion RMN
Voir la notice image