Château-Renaud

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château-Renaud

Localisation

Localisation

Centre-Val de Loire ; Cher (18) ; Germigny-l'Exempt

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Centre

Lieu-dit

Château-Renaud

Références cadastrales

1984 B 16, 17, 19

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 17e siècle

Auteur de l'édifice

Lingré Joseph ; maître maçon

Description historique

Cet édifice a été reconstruit vers 1683 sur l'emplacement d'un château médiéval, pour Bernard Briçonnet d'Oizonville, d'une famille originaire de Touraine, acquéreur de la seigneurie en 1689. La construction est souvent attribuée à Joseph Lingré, maître-maçon nivernais. Le château occupe la partie orientale d'un terre-plein rectangulaire entouré de douves ou de fossés murés. L'entrée se situe à l'ouest, sur un pont à refuges donnant accès à un portail dont le parement à bossages continus est animé par des pilastres et dont le fronton porte les armes des Briçonnet d'Oizonville. A l'angle nord-ouest de la cour d'honneur, une tour ronde avec corniches à denticules, couverte d'un dôme, abrite la chapelle. L'angle sud-ouest est occupé par une terrasse circulaire qui pourrait être la base d'une tour qui n'aurait jamais été construite. Le château présente un corps principal aux façades ordonnancées symétriquement de part et d'autre d'un avant-corps légèrement saillant. Ce corps est flanqué, au sud et au nord, d'une aile en retour d'équerre dont les angles sont occupés par deux tours rondes. Elevés au nord, les communs ont été édifiés à différentes époques. Au 19e siècle, une campagne de restauration porta surtout sur l'aile nord, en grande partie remontée, ainsi que sur les ouvertures, le revêtement des murs extérieurs et la décoration intérieure.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, menuiserie, décor stuqué

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement, inscrit MH partiellement, protection partielle

Date et niveau de protection de l'édifice

1989/01/26 : classé MH ; 1989/01/26 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures du château ; grand escalier intérieur ; tour Nord-Ouest, y compris la chapelle qu'elle abrite ; base de la tour Sud-Ouest ; portail d'entrée ; douves, y compris les deux ponts qui les enjambent à l'Ouest et à l'Est (cad. B 16, 17, 19) : classement par arrêté du 26 janvier 1989 ; Sol de la cour d'honneur (cad. B 17) : inscription par arrêté du 26 janvier 1989

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 21 05 1987 (arrêté) annulée.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/10
Château-Renaud : Porche d’accès ouest, élévation ouest, vue générale
Château-Renaud : Porche d’accès ouest, élévation ouest, vue générale
© Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Diffusion RMN-GP
Voir la notice image