POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Ancien prieuré grandmontain de Fontblanche

Désignation

Dénomination de l'édifice

Prieuré

Genre du destinataire

De grandmontains

Titre courant

Ancien prieuré grandmontain de Fontblanche

Localisation

Localisation

Centre-Val de Loire ; Cher (18) ; Genouilly

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Centre

Lieu-dit

Grandmont

Références cadastrales

B1 6 ; 1983 B 1090

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle ; 13e siècle

Description historique

Fondé au 12e siècle, le prieuré est l'une des 35 "celles" ou maisons de l'Ordre de Grandmont. La règle de l'ordre, à l'époque sévère, commande une architecture sobre et dépouillée. Le plan accuse un souci de simplicité. Autour de la grande cour, autrefois entourée par le cloître, se répartissent les bâtiments. L'église est à nef unique, sans décor ni fenêtre, hormis une haute baie dans le pignon occidental. Sur la façade nord, une porte ouvrait sur un parloir, ou une aumônerie, abrité par un auvent dont les traces se retrouvent entre les contreforts. Près du choeur, le massif qui recevait le clocher est encore en place. Le choeur se termine par une abside semi-circulaire. Il ne reste rien des galeries du cloître, sans doute construit en bois. A côté de l'église se trouve une petite pièce étroite et longue, parfois appelée "couloir des morts" car elle servait de passage vers le cimetière. Puis vient la salle capitulaire qui s'ouvre sur la cour par cinq baies en plein cintre au décor remarquable. Au sud, se trouve le réfectoire suivi d'une cuisine et d'une dépense avec passage et passe-plat. L'aile qui fermait la cour du cloître a disparu. Au premier étage, toute l'aile Est est occupée par le dortoir des moines. Une petite pièce contigüe, percée d'une baie ouvrant sur la chapelle, permettait aux malades d'assister aux offices. Au sud, les pièces de l'étage étaient sans doute occupées par les convers. A l'extrémité ouest, un escalier descendait dans la cuisine. Le bâtiment sud est une adjonction du 19e siècle.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1980/05/14 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Eglise ; façades et toitures des anciens bâtiments conventuels ; salle capitulaire (cad. B1 6) : classement par arrêté du 14 mai 1980

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une société privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/7