Château de la Maisonfort

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château de la Maisonfort

Localisation

Localisation

Centre-Val de Loire ; Cher (18) ; Genouilly

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Centre

Lieu-dit

La Maisonfort

Références cadastrales

1983 C 45 à 48

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

16e siècle, 17e siècle, 18e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1586

Description historique

Château médiéval reconstruit en 1586 pour le Maréchal de France, Claude II de La Châtre, chef de la Ligue en Berry dont le château devient le quartier général. Cette première campagne de travaux comprend la construction d'un pavillon, du corps de logis de la cuisine et d'une galerie. Après la paix, sont ajoutés un grand corps de logis et une aile à l'est. Le château actuel, privé de son système défensif, est constitué d'un grand corps de logis au sud, avec avant-corps central flanqué de deux ailes en retour d'équerre au nord. Au 19e siècle probablement, la partie centrale aurait partiellement brûlé et les transformations des façades seraient la conséquence des restaurations. Les ailes ont conservé leurs lucarnes Renaissance. Les façades du pavillon d'angle sud-ouest ont conservé des murs médiévaux. Celles de l'aile orientale présentent un appareil mixte, brique et pierre, en damiers. La façade de l'avant-corps central sur le parc est revêtue d'un faux appareil de brique et pierre. Du décor intérieur datant de la construction subsistent des cheminées monumentales et une chambre au deuxième étage dont les murs sont ornés de scènes religieuses encadrées par des frises à décor floral. Le décor se compose également de lambris des 18e et 19e siècles. La bibliothèque s'orne également d'un papier peint de la fin du 18e siècle. Quelques éléments défensifs subsistent : tourelle en encorbellement ; tour polygonale de l'ancienne ferme. La Maisonfort offre le premier exemple dans la région de l'architecture militaire de la fin du 16e siècle, avec abandon des ordres, simplification des couvertures, apparition de l'appareil polychromé.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture, sculpture, papier peint, menuiserie

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement, inscrit MH partiellement, protection totale

Date et niveau de protection de l'édifice

1927/01/26 : inscrit MH ; 1965/03/25 : classé MH ; 1990/09/13 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Château, à l'exception des parties classées (cad. C 46) : inscription par arrêté du 26 janvier 1927 ; Pavillon Renaissance situé à l'angle Sud-Ouest du château (cad. C 46) : classement par arrêté du 25 mars 1965 ; Façades et toitures (sauf celles du pavillon Renaissance déjà classé) ; douves et leurs murs de soutènement ; sol de la cour d'honneur ; vestiges de l'enceinte du château ; escalier tournant desservant la partie occidentale de l'édifice ; pièce dite du Chapelain, y compris son décor peint, située dans le comble de l'aile alignée Ouest du corps central ; bibliothèque, avec son décor, située au premier étage du pavillon du corps central (cad. C 45 à 48) : classement par arrêté du 13 septembre 1990

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/59
Château de la Maisonfort : Ensemble nord-ouest, vue générale
Château de la Maisonfort : Ensemble nord-ouest, vue générale
© Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Diffusion RMN-GP
Voir la notice image