Ancienne abbaye Saint-Ambroix, puis hôtel de Bourbon

Désignation

Dénomination de l'édifice

Abbaye, hôtel

Genre du destinataire

De génovéfains

Destination actuelle de l'édifice

Chambre de commerce et d'industrie ; hôtel de voyageurs ; restaurant

Titre courant

Ancienne abbaye Saint-Ambroix, puis hôtel de Bourbon

Localisation

Localisation

Centre-Val de Loire ; Cher (18) ; Bourges ; 60, 62, 64 avenue Jean-Jaurès

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Centre

Adresse de l'édifice

Jean-Jaurès (avenue) 60, 62, 64

Références cadastrales

N 493, 495, 498, 499, 503, 504, 1989 HV 763

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1635

Auteur de l'édifice

Lejuge Jean (architecte)

Description historique

L'hôtel de Bourdon est tout ce qui subsiste de l'ancienne abbaye Saint-Ambroix, fondée au Moyen Age. Au début du 17e siècle, elle était dans un état de complet délabrement. Entre 1635 et 1645, les bâtiments actuellement visibles furent reconstruits pour former l'hôtel. Acquise comme bien national à la Révolution, l'église abbatiale fut démolie au 19e siècle et il n'en subsiste que les vestiges du choeur. Cette église avait été réalisée au cours de la reconstruction de l'ensemble, par l'architecte Lejuge, avec emploi de l'ordre dorique à pilastres cannelés. Le bâtiment du dortoir, également dû à Lejuge, date de la même époque. Ce dortoir comprend, au rez-de-chaussée, l'ancienne galerie du cloître incorporée au corps de logis. A l'étage, un couloir situé au-dessus de la galerie précédente dessert cinq cellules de moines ayant conservé leurs aménagements et boiseries du 17e siècle.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Menuiserie

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1964/02/29 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Vestiges de l'église abbatiale ; façades et toitures des bâtiments abbatiaux (cad. N 493, 495, 498, 499, 503, 504) : inscription par arrêté du 29 février 1964

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Bâtiment conventuel,église,élévation,toiture

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Voir : portail monumental, 3, place Rabelais.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Conditions d'ouverture au public

Ouvert au public

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection