Château

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château

Localisation

Localisation

Centre-Val de Loire ; Cher (18) ; Ainay-le-Vieil

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Centre

Références cadastrales

AM 88, 172 à 174, 176, 177, 179, 182, 186, 189 à 197, 229, 233

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

14e siècle, 15e siècle, 16e siècle, 17e siècle, 19e siècle

Description historique

Le château d'Ainay-le-Vieil est une des forteresses féodales du 14e siècle les mieux conservées. Construit vers 1330-1340 pour Jean de Sully, il se présente sous la forme d'une vaste enceinte polygonale à huit faces. Il passa au 15e siècle à la famille de Culan qui l'engagea pour quelques mois à Jacques Cour. Il fut acquis en 1467 par la famille de Bigny. Vers 1510, Claude de Bigny, gouverneur de la Bastille, et son épouse, Jacqueline de L'Hôpital, firent construire le logis, à la place des bâtiments anciens, au nord-est de l'enceinte. Le château, mis en vente comme bien national à la Révolution, resta sans propriétaire jusqu'au milieu du 19e siècle. La restauration générale des bâtiments (très ruinés pendant la longue période d'inoccupation) fut entreprise entre 1855 et 1858. Le portail d'entrée date de la seconde Renaissance. Les deux pavillons sont d'époque Louis XIII (début 17e siècle). Le premier jardin date du début du 17e siècle, puis fut aménagé en parc paysager au milieu du 19e siècle. Les chartreuses des Montreuils qui bordent à l'ouest le canal et le potager sont, avec ces derniers, les éléments les plus intéressants des jardins d'Ainay. La construction de cette structure peut dater de la première moitié du 19e siècle.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement, inscrit MH partiellement, protection partielle

Date et niveau de protection de l'édifice

1968/02/01 : classé MH ; 1993/07/05 : inscrit MH partiellement ; 1998/12/03 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures de l'ensemble du château (enceinte avec les tours, poterne d'entrée et logis d'habitation) ; douves ; oratoire et grand salon situés au premier étage du logis d'habitation (cad. AM 186) : classement par arrêté du 1er février 1968 - Jardins et parc, ainsi que les murs de clôture (cad. AM 88, 172 à 174, 179, 182, 189 à 197, 229, 233) : inscription par arrêté du 5 juillet 1993 - Les deux pavillons d'entrée du jardin ; la pêcherie et la pièce d'eau voisine ; le potager avec le canal qui l'entoure ; les chartreuses ; le portail d'entrée de la ferme (cad. AM 88, lieudit Le Bourg, 176, 177, lieudit Le Parc, 189 à 197, lieudit Le Potager, 229, lieudit Les Ouches) : classement par arrêté du 3 décembre 1998

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Château classé sur liste de 1862, déclassé le 21 06 1888. Inscription 01 09 1954 (arrêté) annulée. Inscription 08 02 1968 (pavillons d'entrée) (arrêté) annulée.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une société privée

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Propriété d'une société civile immobilière

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1992

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/99
vue générale de la poterne d'entrée
vue générale de la poterne d'entrée
© Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, droits réservés
Voir la notice image