Chapelle Saint-Symphorien

Désignation

Dénomination de l'édifice

Chapelle ; presbytère

Titre courant

Chapelle Saint-Symphorien

Localisation

Localisation

Occitanie ; Tarn-et-Garonne (82) ; Puylaroque

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Midi-Pyrénées

Références cadastrales

E 284

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle ; 14e siècle

Description historique

Ancien prieuré du diocèse de Cahors. En 1409, il est uni à la chartreuse de Cahors. La tradition fait remonter la fondation de l'église à l'année 1011 par les chevaliers du Temple. Une fontaine miraculeuse est placée au pied du rocher sur lequel est bâtie la chapelle. Un porche de construction postérieure donne accès à la chapelle et aux bâtiments attenants. La chapelle est sur plan cruciforme, avec contreforts à chaque angle. Du côté opposé à l'entrée se trouve un mur d'enceinte qui était renforcé de deux tours, l'une s'appuyant sur un des contreforts de l'église, l'autre placé à peu près au centre du mur.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1948/10/27 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Chapelle Saint-Symphorien et presbytère (cad. E 284) : inscription par arrêté du 27 octobre 1948

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection