Ancien couvent des Ursulines

Désignation

Dénomination de l'édifice

Couvent

Genre du destinataire

D'ursulines

Titre courant

Ancien couvent des Ursulines

Localisation

Localisation

Occitanie ; Tarn-et-Garonne (82) ; Montpezat-de-Quercy

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Midi-Pyrénées

Références cadastrales

AK 517

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle

Description historique

Le marquis Henri de Montpezat avait laissé une somme à dépenser en bonnes oeuvres au moment de son décès. Avec l'autorisation de l'évêque de Cahors, son épouse fonda un monastère d'Ursulines afin de donner aux jeunes filles du pays une éducation chrétienne et l'instruction. En 1796, le monastère fut évacué et vendu en partie. La plupart des locaux furent affectés aux services communaux. La façade principale donnant sur la place masque le cloître. Trois galeries légèrement en contrebas par rapport au niveau du sol, sont largement ouvertes sur l'espace intérieur par une série d'arcades en plein cintre prenant appui sur une murette. Les galeries sud, est et ouest sont couvertes d'un toit en terrasse. Les bâtiments conventuels s'ordonnent autour d'elles. La galerie sud du cloître se poursuit en couloir voûté et donne accès à un escalier menant à la chapelle et aux étages.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1977/07/07 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures, y compris la galerie du cloître (cad. AK 517) : inscription par arrêté du 7 juillet 1977

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection