Château-Haut

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château-Haut

Localisation

Localisation

Occitanie ; Tarn (81) ; Guitalens

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Midi-Pyrénées

Références cadastrales

A 257, 260, 262, 266, 267

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1889

Auteur de l'édifice

Florent (maître de l'oeuvre)

Description historique

Château certainement construit au 12e siècle pour garder le gué de Talion. En 1586, il est pris et pillé par les Protestants, puis restauré au 17e siècle. En 1889, le château est démoli et reconstruit dans le goût du jour par un élève de Viollet-le-Duc, en conservant les fondations anciennes. L'édifice est bâti sur une terrasse qui surplombe l'Agoût à l'est. Les trois autres côtés sont ceinturés de douves dont les murs, côté parc, sont rythmés par des piliers à boules du 17e siècle. Deux ponts enjambent ces douves pour donner accès aux deux cours du château. Le plan en L du château ménage une cour intérieure qui se prolonge par un parterre de buis à la française. Le parc à l'anglaise se développe au midi et à l'ouest. Un pigeonnier de type castrais, sur quatre piliers de pierre à champignons et caisse en briques avec toiture à lanternon complète l'ensemble. L'intérieur conserve une cage d'escalier de style Troubadour, avec une rampe en ferronnerie à larges volutes, une galerie ouvrant par de larges tribunes sur l'escalier, une baie ornée d'un vitrail peint représentant saint Michel et un plafond à décor stuqué. Le rez-de-chaussée conserve des plafonds à décor stuqué ou à la française, un décor mural rapporté de boiseries Louis XVI, des carrelages-mosaïques.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Ferronnerie, décor stuqué, vitrail, mosaïque, menuiserie

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1991/04/10 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures du château ; portail du 17e siècle ainsi que les douves avec leurs murs, leurs piliers à boules et leurs deux ponts ; pigeonnier (cad. A 257, 260, 262, 266, 267) : inscription par arrêté du 10 avril 1991

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Douves,pont,pigeonnier,portail,pilier,élévation,toiture,mur

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection