Deuxième porte de l'Irissou et ses deux tours d'enceinte

Désignation

Dénomination de l'édifice

Porte de ville

Titre courant

Deuxième porte de l'Irissou et ses deux tours d'enceinte

Localisation

Localisation

Occitanie ; Tarn (81) ; Puycelci

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Midi-Pyrénées

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

13e siècle, 15e siècle, 16e siècle

Description historique

Au 12e siècle, Puycelci dépendait de l'abbaye d'Aurillac. Au 13e siècle, la ville fut soumise à Simon de Montfort puis au roi de France et au comte de Toulouse, Raymond VII. La ville est entourée de remparts en pierre de taille, dont la partie ouest a été modifiée ou supprimée au cours du 19e siècle suite à la construction de la route. Un chemin de ronde longeait à l'intérieur la muraille du rempart. Sur les sept tours de flanquement qui étaient adossées aux remparts, les trois qui se trouvaient sur la face ouest n'existent plus. Des deux portes donnant accès à la ville, celle de Navistour, au sud, n'existe plus. Reste celle de l'Irrissou qui donne accès à un passage aboutissant à la deuxième porte de l'Irrissou, constituée par deux tours réunies par un arc formant porte. En avant de la première porte de l'Irrissou se trouve un petit fortin isolé portant la date de 1610.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1950/06/29 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Porte de l'Irissou (deuxième) et ses deux tours d'enceinte : inscription par arrêté du 29 juin 1950

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Enceinte,tour

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection