Château

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château

Localisation

Localisation

Occitanie ; Tarn (81) ; Montgey

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Midi-Pyrénées

Références cadastrales

A 160

Historique

Description historique

Les origines du château remonteraient à un oppidum romain. Une tête de cette époque avait été retrouvée scellée dans les murs du château. Selon un anonyme du 14e siècle, durant la guerre des Albigeois, Simon de Montfort aurait séjourné au château avant de le faire démanteler. Du château primitif peut se voir la base des murs du corps principal d'habitation, au sud et à l'est, et dans des parties de bâtiments à l'ouest et au nord-ouest. Peuvent également être rattachés à cette époque les souterrains dont l'entrée se situe dans le parc. Le rez-de-chaussée actuel correspond à l'emplacement de l'ancien château. L'aspect actuel du château date des 15e et 16e siècles. De plan quadrangulaire autour d'une cour centrale, l'édifice est flanqué de quatre tours et possède une façade sud convexe. La plus puissante des tours, au sud-est, a conservé tout son appareil défensif. Dans l'ancien château, le corps principal d'habitation correspondait à l'actuelle grande salle. Une galerie à l'italienne, faite de huit arcades en plein cintre, joint le corps principal à la tour du Chevalier. Deux autres tours, placées en avant des bâtiments, assuraient une protection complémentaire. Au pied du village, des fossés constituaient un échelon de première défense. Le château subit une dernière période d'aménagements au 17e siècle : restauration des deux tours sud, aménagement des terrasses, ouverture de la grande porte du château flanquée de deux pilastres, construction du grand escalier d'échiffre et de la cheminée Renaissance de la grande salle. Cette cheminée constitue une manifestation tardive du rayonnement de l'école de Fontainebleau. Les travaux d'aménagement s'achevèrent au 18e siècle (sans doute vers 1723) avec la construction des communs, élevés sur une cave voûtée, à l'extérieur des anciens remparts nord. Dans la seconde moitié du 19e siècle, ajout d'un donjon crénelé.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1975/03/13 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures (cad. A 160) : inscription par arrêté du 13 mars 1975

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Élévation,toiture

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection