Tour de Palmata

Désignation

Dénomination de l'édifice

Édifice fortifié

Titre courant

Tour de Palmata

Localisation

Localisation

Occitanie ; Tarn (81) ; Gaillac

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Midi-Pyrénées

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

13e siècle

Description historique

Construction du 13e siècle comprenant un sous-sol, un rez-de-chaussée et deux étages. Le rez-de-chaussée et le premier étage sont voûtés. Le deuxième étage, aujourd'hui tronqué, était plus élevé et devait se terminer par un comble à quatre pentes. Un escalier pratiqué dans l'épaisseur de la muraille relie le premier au second étage. Les quatre lunettes de la salle voûtée au premier conservent des traces de peintures décoratives où se distinguent, dans des médaillons, des chevaliers galopant l'épée haute, dans l'attitude du combat. Le second conserve deux baies géminées dont les deux arcs retombent sur une colonnette en pierre avec chapiteau sculpté où se retrouve le coq de Gaillac. La tour est presque entièrement construite en briques.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, peinture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1927/07/13 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Tour de Palmata : inscription par arrêté du 13 juillet 1927

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Tour

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une société privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/18
Ensemble sud-est
Ensemble sud-est
Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
Voir la notice image