Pigeonnier de la Brunié

Désignation

Dénomination de l'édifice

Pigeonnier

Titre courant

Pigeonnier de la Brunié

Localisation

Localisation

Occitanie ; Tarn (81) ; Damiatte

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Midi-Pyrénées

Références cadastrales

A 260

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle

Description historique

Pigeonnier construit sur pilier selon une prérogative qui, dans le Midi, reste seigneuriale. Isolé, il est situé à quelque distance du château auquel il se rattache. L'ouvrage se compose d'un volume cubique en maçonnerie de briques reposant sur quatre piliers de pierre ornés, en partie haute, d'une collerette et d'un chapiteau carré aux angles bas abattus. L'ensemble est surmonté d'un toit pyramidal couvert de tuiles plates et coiffé, sur la pointe, d'une quille à boules. Il est percé d'une lucarne au sud. Deux ouvertures d'accès avec rebord pour les pigeons sont aménagées au-dessus du bandeau médian des faces sud et est. Un passage latéral accessible par une échelle ou un escalier de bois est prévu dans le pigeonnier. Les quatre faces intérieures sont tapissées de 492 boulins en demi-lunes, aménagés dans la maçonnerie et précédés d'une plateforme d'accès continue.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1990/08/13 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Pigeonnier de la Brunié (cad. A 260) : classement par arrêté du 13 août 1990

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 28 06 1988 (arrêté) annulée

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection