Hôtel de Nayrac

Désignation

Dénomination de l'édifice

Hôtel

Titre courant

Hôtel de Nayrac

Localisation

Localisation

Occitanie ; Tarn (81) ; Castres ; 12 rue Frédéric-Thomas

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Midi-Pyrénées

Adresse de l'édifice

Frédéric-Thomas (rue) 12

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

16e siècle

Description historique

Edifice Renaissance, bâti sur le plan classique des hôtels particuliers du milieu du 16e siècle avec trois corps de bâtiments d'égale importance bordant les trois côtés d'une cour d'honneur carrée dont le quatrième carré, sur rue, est fermé par un mur dans l'axe duquel s'ouvre un portail monumental. L'ordonnance des trois façades sur cour est semblable : rez-de-chaussée éclairé par trois fenêtres à meneaux et croisillons ; pilastres, corniches et frontons. Sur l'aile droite, une porte monumentale décorée de doubles pilastres, corniche, fronton coupé, cartouche sculpté, est placée dans l'axe, répond aux fenêtres des autres faces et donne accès aux intérieurs. L'étage noble est également percé de fenêtres à meneaux et croisillons. Les allèges, les murs, les remplissages sont en brique apparente avec joints "à ruban". Un étage plus bas couronne l'édifice, éclairé par une seule fenêtre à meneau central, sans croisillon. Des tourelles en 1/4 de cercle, montant sur trompes depuis le plancher du premier étage, occupent les angles du fond de la cour. Une tour belvédère surmonte le toit de l'aile droite et rappelle les traditions de la Renaissance italienne. Sur rue, la face de l'aile droite est décorée sur son côté droit d'une logette rectangulaire montant en encorbellement depuis le plancher du premier étage. La construction des façades sur rue est identique à celle des façades sur cour. Le portail monumental sur rue, en plein cintre, est flanqué de doubles pilastres à bossages et couronné d'une corniche avec frise, fronton coupé et motif central dont il ne reste que l'amorce.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1937/09/17 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades sur la cour d'honneur et sur rue ; le mur et le portail sur rue ainsi que les toitures : classement par arrêté du 17 septembre 1937

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Portail,élévation,mur,toiture

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une société privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/19
ensemble est, vue générale
ensemble est, vue générale
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Diffusion RMN-GP
Voir la notice image