Hôtel de ville

Désignation

Dénomination de l'édifice

Hôtel de ville

Titre courant

Hôtel de ville

Localisation

Localisation

Occitanie ; Tarn (81) ; Albi ; Hôtel-de-Ville (rue de l')

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Midi-Pyrénées

Adresse de l'édifice

Hôtel-de-Ville (rue de l')

Références cadastrales

HZ 746

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1682

Description historique

Depuis 1397, la maison commune d'Albi se trouvait dans la carrière de la Sabaterie. Elle fut transférée dans l'hôtel de messire Etienne de Martin en 1728, son emplacement actuel. L'hôtel existait avant sa transformation en maison commune, comme l'atteste la date de 1682 gravée au fronton de la porte d'escalier. Les aménagements nouveaux furent toutefois importants, rendant difficilement lisibles les dispositions primitives. Le portail d'entrée en plein cintre, ouvert dans la partie orientale d'une longue façade en ligne brisée, est accosté de pilastres et présente des bossages à trémie dans encadrement champlevé. Cette partie a été très restaurée et la plupart des bossages refaits. Au-dessus, des consoles à guirlandes supportent l'entablement surmonté par un tableau portant les armoiries de la ville. Surmonté par un petit fronton en segment de cercle et une boule, ce tableau est relié par des ailerons chargés de guirlandes, à deux boules latérales. Le couloir accède à la cour sous un arc en briques, surmonté par un bandeau de pierre soutenu par trois consoles. Sur les façades sur cour, la porte d'entrée de l'escalier, en plein cintre, présente un encadrement intérieur mouluré et coupé par la clef en console. Il est accosté de pilastres nus à chapiteaux ioniques. Au-dessus d'une frise bombée, un fronton circulaire rompu encadre un cartouche, délimité par des volutes. Reposant sur les rampants du fronton, sont sculptés deux personnages ailés tenant des rameaux de feuillages enlacés ainsi que des cornes d'abondance remplies de fruits. Le premier étage est percé d'une fenêtre à meneaux, à encadrement en briques, de même que les pilastres. Les meneaux portent des sculptures.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1971/06/21 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures sur rue et sur cour (cad. HZ 746) : inscription par arrêté du 21 juin 1971

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/6