Eglise Saint-André

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Titre courant

Eglise Saint-André

Localisation

Localisation

Occitanie ; Hautes-Pyrénées (65) ; Soublecause

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Midi-Pyrénées

Références cadastrales

C 187

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

15e siècle ; 18e siècle ; 19e siècle

Auteur de l'édifice

Prosper P. (architecte)

Description historique

Petite église classique qui figurait dans la liste des églises brûlées par les troupes de Montgoméry en 1569. L'édifice en partie écroulé est reconstruit en 1756-1757 par le maçon Jean Ducasse. Les contreforts ainsi que les éléments subsistants de l'ancien mur-clocher paraissent très antérieurs à l'époque classique et dateraient du 15e siècle. Agrandissement et reconstruction du clocher à la fin du 19e siècle par l'architecte P. Prosper. A l'intérieur, la voûte du choeur a été exhaussée et de grandes fenêtres laissent entrer largement la lumière dans le sanctuaire. L'aménagement de ce dernier a été réalisé avec toutes les caractéristiques théâtrales de l'art baroque : changement de proportions, différence de niveaux de voûtes, poussée vers le haut, variations de lumière.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1992/02/10 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Sanctuaire et sacristie (à l'exclusion de la nef et du clocher) (cad. C 187) : inscription par arrêté du 10 février 1992

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Référence aux objets conservés

PM65000617 ; PM65000967 ; PM65001104

Intérêt de l'édifice

A signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Objets mobiliers protégés OMH

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection