Maison natale du maréchal Foch, actuellement Musée Foch

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Destination actuelle de l'édifice

Musée

Titre courant

Maison natale du maréchal Foch, actuellement Musée Foch

Localisation

Localisation

Occitanie ; Hautes-Pyrénées (65) ; Tarbes ; 2 rue de la Victoire

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Midi-Pyrénées

Adresse de l'édifice

Victoire (rue de la) 2

Références cadastrales

2007 BH 71

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 18e siècle

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Foch Ferdinand, maréchal (habitant célèbre)

Description historique

Maison où naquit le maréchal Foch en 1851. La maison présente des caractéristiques de la fin de l'époque Louis XV. Le tout est construit en galets. Le corps de bâtiment comprend une aile en retour sur cour. Galerie sur cour. Porte d'entrée en chêne avec imposte découpée et sculptée. Rampe d'escalier à la française, en chêne, avec départ sculpté. Des pièces conservent des cheminées en noyer de style Louis XV.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Menuiserie

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1938/01/30 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

La maison natale (cad. BH 71) : classement par décret du 30 janvier 1938

Nature de l'acte de protection

Décret

Intérêt de l'édifice

Maison natale

Observations concernant la protection de l'édifice

La propriété de la maison natale du maréchal Foch (anciennement propriété de l'Etat, ministère de la culture) a été transférée à la commune par convention signée le 8 février et le 14 mars 2008.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Porte d'entrée sur la rue ; ancien greffe de paix du canton sud
Porte d'entrée sur la rue ; ancien greffe de paix du canton sud
Donation René-Jacques, Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Diffusion RMN-GP
Voir la notice image