Ancienne abbaye

Désignation

Dénomination de l'édifice

Abbaye

Titre courant

Ancienne abbaye

Localisation

Localisation

Occitanie 65 Saint-Sever-de-Rustan

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Midi-Pyrénées

Références cadastrales

D 170, 172, 173, 494

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

11e siècle, 17e siècle, 18e siècle

Description historique

Abbaye médiévale florissante, mais dévastée pendant la guerre de Cent Ans. En 1573, les protestants incendient l'église et les bâtiments monastiques et pillent le village. La congrégation de Saint-Maur, à qui est confiée l'abbaye, entreprend la restauration au 17e siècle. Une autre campagne de travaux, réalisée par l'abbé Dom Charles Lacroix entre 1736 et 1780, intervient au 18e siècle. En 1776, on refait le plafond de la nef de l'église, on aménage une sacristie et on y transporte les actuelles boiseries qui habillaient une salle du logis abbatial. On réaménage les cuisines et les cellules du dortoir et on édifie le grand escalier du pavillon nord-ouest. Le bâtiment de la ferme a sans doute été réalisé dans la seconde moitié du 18e siècle, prenant appui contre le mur de clôture préexistant. L'abbaye est vendue comme bien national à la Révolution, à l'exception de l'église et de la sacristie. Le corps de bâtiment principal, à l'ouest du cloître, est racheté par la municipalité en 1889 afin d'y loger l'école. Le cloître du 15e siècle est démonté, puis transféré à usage de "fabrique" dans le jardin Massey à Tarbes. Quelques destructions seront encore opérées à la fin du 19e et au début du 20e siècle.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement, inscrit MH partiellement, protection partielle

Date et niveau de protection de l'édifice

1914/09/22 : classé MH ; 1991/03/22 : classé MH ; 1999/02/23 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Eglise ; sacristie ; bâtiments de l'ancienne abbaye : classement par arrêté du 22 septembre 1914 - Bâtiment nord-ouest longeant l'ancienne cour d'honneur, dit aile des Moines ; vestiges du bâtiment situé au nord-est du cloître ; aire du cloître (cad. D 170, 173, 494) : classement par arrêté du 22 mars 1991 - La ferme, avec le sol de la cour et le pont qui la relie au bras de terre bordant la rivière de l'Arros (cad. D 172) : inscription par arrêté du 23 février 1999

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Église,bâtiment conventuel,cloître,sacristie,cour,pont,ferme,site archéologique

Référence aux objets conservés

PM65001319, PM65001297, PM65001296, PM65001301, PM65001304, PM65001314, PM65001299, PM65001303, PM65001306, PM65001295, PM65001313, PM65001317, PM65001305, PM65001298, PM65001300, PM65001307, PM65001311, PM65001316, PM65001302, PM65001309, PM65001310, PM65001308, PM65001312, PM65001315, PM65001318

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 21 11 1973 (arrêté) annulée.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune ; propriété d'une association ; propriété privée

Conditions d'ouverture au public

Ouvert en partie

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/20
Façade sud
Façade sud
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Diffusion RMN
Voir la notice image