Eglise Saint-Antoine

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Titre courant

Eglise Saint-Antoine

Localisation

Localisation

Occitanie 32 Saint-Antoine

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Midi-Pyrénées

Références cadastrales

AB 48

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle, 1er quart 13e siècle

Description historique

L'ordre des Antonins fut fondé en 1090 et se répandit dans le midi de la France. Au début du 12e siècle, la maison-mère fonda une commanderie à Toulouse, qui à son tour rayonna dans le Languedoc. Une des premières annexes de cette commanderie semble être Saint-Antoine, situé sur la route reliant Lectoure à Agen. Un hôpital y fut établi. En 1204, suite à un don, l'ordre devint propriétaire du terrain et reconstruisit son église. Aux formes romanes de la porte d'entrée succèdent les formes ogivales. En 1777, l'institution fut supprimée par Pie VI et les biens donnés aux chevaliers de Malte. En 1785, les religieux quittèrent la commanderie. Pendant la Révolution, les biens devinrent nationaux et furent rachetés par les habitants. L'intérêt de la porte protégée, d'un type très rare, et peut-être unique dans le Gers, réside dans la forme polylobée du tympan. Cette forme s'explique peut-être par la proximité d'une ancienne route vers Compostelle, tout près d'un pont où passaient les pèlerins allant en Espagne, ou en revenant. L'église elle-même a été très remaniée. L'abside a été reconstruite au 18e siècle et l'intérieur refait au 19e.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

2016/09/16:inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

L'église en totalité (cad. AB 48):inscription par arrêté du 16 septembre 2016

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Portail,élévation

Référence aux objets conservés

PM32000610, PM15001082

Intérêt de l'édifice

A signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 02 10 1963 (Façade) (arrêté) abrogée

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Bras reliquaire en argent : Relique de saint Antoine abbé
Bras reliquaire en argent : Relique de saint Antoine abbé
Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
Voir la notice image