Ancienne commanderie dite le Château

Désignation

Dénomination de l'édifice

Commanderie

Titre courant

Ancienne commanderie dite le Château

Localisation

Localisation

Occitanie 32 Saint-Antoine

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Midi-Pyrénées

Références cadastrales

AB 30

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle, 13e siècle

Description historique

En 1090, un gentilhomme dauphinois fonde l'ordre des Antonins. Au 12e siècle, l'ordre s'installe à Toulouse et, de là, rayonne dans tout le Languedoc. Saint-Antoine semble être l'une des premières annexes de Toulouse, sur la route menant de Lectoure à Agen. Un hôpital est établi pour soigner les nécessiteux, ainsi qu'une chapelle avec la porte d'entrée romane actuelle. Grâce aux donations faites à la commanderie, la reconstruction de l'église est entreprise au 13e siècle, et l'hôpital agrandi. Le bourg est fortifié et cerné de fossés. Les portes de la ville étaient fermées par des ponts-levis et des vantaux. Au 17e siècle, l'hôpital, de moins en moins utilisé, tombe en ruine. En 1776, le pape Pie VI supprime l'ordre dont les biens sont transférés aux Chevaliers de Malte. A la Révolution, les biens deviennent biens nationaux et l'hôpital disparaît.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1972/05/12 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Commanderie dite le Château (ancienne) (cad. AB 30) : inscription par arrêté du 12 mai 1972

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Tour

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Conditions d'ouverture au public

Fermé au public

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection