Ancienne porte de ville

Désignation

Dénomination de l'édifice

Porte de ville

Titre courant

Ancienne porte de ville

Localisation

Localisation

Occitanie ; Gers (32) ; Fourcès

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Midi-Pyrénées

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

14e siècle

Description historique

Au cours de la guerre avec les Anglais, Fourcès fut fortifiée d'une enceinte semi circulaire, avec un château à l'angle nord-est. La guerre de Cent ans achevée, le roi Charles VII donna l'ordre de détruire le château. Ce dernier et les autres défenses furent rétablis sous le règne de Louis XI. Cette porte formée d'une tour barlongue faisait partie du château. Elle est percée à la base d'un passage voûté en berceau brisé. Un fragment de courtine est encore attenant à la tour. L'accès à l'étage se fait par un escalier en bois. L'étage conserve l'horloge municipale. Sous le passage, au-dessus de l'arc formant la porte extérieure, un petit cul de lampe devait autrefois supporter une statue. A l'extérieur, fenêtre trilobée et corbeaux. Si le château date du 16e siècle, la porte est plus ancienne.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1937/05/13 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Tour et passage voûté : inscription par arrêté du 13 mai 1937

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Passage couvert,tour,voûte

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection