Château

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château

Localisation

Localisation

Occitanie 32 Courrensan

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Midi-Pyrénées

Références cadastrales

A 770

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

13e siècle, 15e siècle, 16e siècle, 18e siècle

Description historique

Le château subit plusieurs ravages par ses occupants successifs. Acquis par la commune à la Révolution, il servit d'école, de presbytère, puis de maison d'accueil pour réfugiés. Il serait la patrie de Scipion Dupleix, historiographe de France, au début du 17e siècle. L'abbé Lucante, naturaliste et fondateur de la Société française de botanique, y publia ses études. Le château se compose de deux parties d'époques différentes. La partie la plus ancienne fait face au village. Elle est constituée d'un bâtiment autrefois flanqué de deux tours. Seule celle du nord-est subsiste ; celle du sud-ouest a été détruite au début du 20e siècle. Ce bâtiment est desservi par un escalier à vis logé dans une tour à l'ouest et éclairé par des fenêtres à meneaux. Perpendiculairement à ce bâtiment, se poursuit une aile du 18e siècle. Au rez-de-chaussée, les trois pièces en enfilade étaient autrefois entièrement lambrissées. L'une d'elle conserve les peintures de dessus de porte. L'étage est desservi par un escalier en bois logé dans une tour à l'ouest. Entre le château ancien et le logis du 18e siècle, se trouve un élément de construction qui devait être la base d'une tour ou d'un donjon. Il est cantonné de tourelles en encorbellement. La partie la plus ancienne du château repose sur un socle rocheux dans lequel a été creusée une salle souterraine voûtée en berceau.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Menuiserie, décor stuqué, peinture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1979/05/16 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures ; la pièce avec son décor de boiseries au rez-de-chaussée de l'aile du 18s ; la cheminée à colonnettes du 15s d'une pièce au second étage (cad. A 770) : inscription par arrêté du 16 mai 1979

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Cheminée,colonne,élévation,toiture,décor intérieur

Référence aux objets conservés

PM32000146

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Conditions d'ouverture au public

Fermé au public

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection