Porte fortifiée de Saint-Yors

Désignation

Dénomination de l'édifice

Porte de ville

Titre courant

Porte fortifiée de Saint-Yors

Localisation

Localisation

Occitanie 32 Bazian

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Midi-Pyrénées

Lieu-dit

Saint-Yors

Références cadastrales

C 165

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Moyen Age

Description historique

Dernier vestige des fortifications du village, datant probablement de la fin du Moyen-Age. Il s'agit d'une porte d'un type commun dans la région pour la fermeture des anciens villages fortifés. Le passage est aménage au rez-de-chaussée d'une tour à l'étage de laquelle logeait le gardien qui pouvait, éventuellement, baisser la herse depuis sa chambre. La porte était bloquée au moyen de barres, en l'appuyant contre un arc d'ouverture moindre que la voûte du rez-de-chaussée. Un escalier extérieur menait à l'étage de la porte fortifiée en même temps qu'il donnait accès à la courtine aujourd'hui disparue.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1973/03/15 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures (cad. C 165) : inscription par arrêté du 15 mars 1973

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Ouvrage fortifié,élévation,toiture

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection