Moulin des Amidonniers

Désignation

Dénomination de l'édifice

Moulin

Titre courant

Moulin des Amidonniers

Localisation

Localisation

Occitanie 31 Toulouse

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Midi-Pyrénées

Adresse de l'édifice

Amidonniers (rue des) 37

Références cadastrales

AD 425, 426

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Le Canalet

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 18e siècle

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Plohais François (maître d'ouvrage) Planet Edmond de (maître d'ouvrage)

Description historique

Rétablie en 1798 sur les bases d'un moulin à papier victime d'une crue en 1790, l'ancienne filature hydraulique de coton de François Plohais fut équipée d'une grande roue à aubes. L'ensemble fut acquis en 1833 par Edmond de Planet qui y installa des machines anglaises. Après un développement qu'interrompit un incendie en 1854, l'usine, dont les terrains avait été concédés gratuitement par la ville, fut mise à la disposition d'utilisateurs variés : manufacture de bleu de pastel, dite Indigoterie impériale, fabrique de blanchiment de toiles, fonderie et teinturerie. En 1872, de Planet produisait des machines agricoles, à côté d'une fabrique de produits de gluten et d'amidon et d'un atelier de construction de machines à vapeur et de fonderie. De 1891 à 1922, des fabricants de pâtes alimentaires, Péchégut et Myquel, occupèrent l'édifice, finalement donné aux soeurs des Missions Etrangères, avant de dépendre d'une paroisse. Le bâtiment qui subsiste correspond à celui du 18e siècle, comme en témoignent la forme des portes et des fenêtres ou le large avant-toit. La distribution intérieure a été modifiée et le niveau surélevé. L'édifice est un témoignage typique de la fonction omnibus du moteur hydraulique en milieu urbain.

Description

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie hydraulique, énergie thermique

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1991/02/06 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures (cad. AD 425, 426) : inscription par arrêté du 6 février 1991

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Élévation,toiture

Intérêt de l'édifice

A signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Instance de classement : 10 08 1990

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une association

Conditions d'ouverture au public

Ouvert occasionnellement

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection