Château de Graves

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château de Graves

Localisation

Localisation

Occitanie ; Aveyron (12) ; Villefranche-de-Rouergue

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Midi-Pyrénées

Références cadastrales

AI 8

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

16e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1545, 1553

Description historique

Château Renaissance construit à partir de 1545 par Jean Imbert d'Ardennes, riche bourgeois de la ville qui tirait sa fortune de l'exploitation des mines de cuivre des environs, et complété en 1553. En 1846, le château est vendu aux missionnaires de l'ordre de Picpus, qui sont expulsés en 1905. L'édifice de plan carré délimite une cour intérieure. L'aile nord, inhabitable, est constituée de trois galeries superposées auxquelles est adossé le portail triomphal à deux baies et ouvertures latérales. Quatre tours rondes cantonnent le château. Les façades sont ornées d'un décor sculpté et superposent des ordres Renaissance. Deux escaliers desservent le château, l'un à vis dans la tour nord-ouest ; l'autre monumental dans l'aile Est, avec colonnes cannelées à chapiteau dorique, ionique et corinthien. Dans la grande salle du rez-de-chaussée, cheminée monumentale avec, au centre de la hotte, un cartouche figurant un personnage nu tenant un fouet et un masque symbolisant la comédie flanqué de cariatides engainées. Les piédroits sont décorés d'atlantes engainés. De grands bâtiments du 19e siècle flanquent le château.

Description

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier intérieur : escalier en vis

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1991/11/28 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Château de Graves (cad. AI 8) : classement par arrêté du 28 novembre 1991

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Escalier,cheminée,élévation,escalier,toiture,décor intérieur

Intérêt de l'édifice

A signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscriptions 12 10 1942 et 16 02 1989 (arrêté) annulées

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/7
Façade sur cour
Façade sur cour
Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
Voir la notice image