Ancien hôtel du Ravieux

Désignation

Dénomination de l'édifice

Hôtel

Titre courant

Ancien hôtel du Ravieux

Localisation

Localisation

Occitanie ; Aveyron (12) ; Saint-Geniez-d'Olt ; rue du Ravieux

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Midi-Pyrénées

Adresse de l'édifice

Ravieux (rue du)

Références cadastrales

AD 452

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle

Auteur de l'édifice

Parate Jean (architecte)

Description historique

La maison est l'oeuvre de l'architecte Jean Parate, élève de Mansart, qui se retira à Saint-Geniez. Les initiales C et S qui se trouvent sur les balcons et les armoiries, font allusion aux Campels et Sauveplane, deux familles alliées, propriétaires de la demeure. Au début du 19e siècle, la maison s'agrandit par l'adjonction de deux maisons voisines, dont l'une était autrefois la maison de ville et l'entrepôt des moines d'Aubrac. La maison présente un plan en U, ménageant une cour intérieure au sud. La cour est fermée par deux corps en avancée formant terrasse au premier étage, et fermant l'immeuble au-dessous d'un porche de pierre. La façade nord comporte, sur une suite d'énormes consoles, un balcon de pierre continu. Chaque étage est souligné par un bandeau continu au ras des fenêtres. L'ornementation des façades est constituée par un décor de chaînage en pierre, autour des ouvertures et à chacun des angles saillants. A l'intérieur, un escalier à balustres voûté d'arêtes occupe l'espace central du bâtiment principal. Le rez-de-chaussée conserve une salle-à-manger lambrissée de style Louis XIV, comportant une suite de panneaux peints à l'huile. Au premier étage, salon et bibliothèque lambrissés avec plafonds à la française. Au deuxième étage, deux cheminées présentent une facture archaïsante de type Renaissance, représentant des scènes bibliques.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Menuiserie, peinture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1979/07/05 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures, escalier à balustres, salle à manger au rez-de-chaussée avec son décor, salon du premier étage avec son décor, deux cheminées au deuxième étage représentant respectivement le sacrifice d'Abraham et le Buisson ardent (cad. AD 452) : classement par arrêté du 5 juillet 1979

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Escalier,cheminée,salle à manger,salon,élévation,toiture,décor intérieur

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une société privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection