Château du Chassan

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château du Chassan

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Cantal (15) ; Faverolles

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Auvergne

Références cadastrales

C 254 à 257

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 18e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1773, 1784

Auteur de l'édifice

Bellenaud (architecte)

Description historique

Château édifié de 1773 à 1784 à l'emplacement d'une demeure féodale dont il subsiste quelques vestiges. Le château se compose d'un corps de logis de maître précédé d'une cour d'honneur autour de laquelle s'ordonnent les dépendances (écuries, granges, communs). La façade postérieure donne sur les parterres d'un jardin à la française. Le rez-de-chaussée est surmonté d'un étage noble et de combles éclairés. A l'extérieur, l'architecte Bellenaud a conjugué un vocabulaire néo-classique. La grande arcade porteuse du palier du premier étage dessine un cintre surbaissé dont la clef porte la date de fin des travaux (1784). A l'intérieur, dans la cage d'escalier, dallage, menuiseries, quincailleries et enduits n'ont jamais été transformés ou restaurés. Les pièces du rez-de-chaussée forment un circuit en enfilade autour de la cage d'escalier centrale. L'antichambre est une pièce à lambris d'appuis surmontés de tapisseries de Felletin. La salle-à-manger est entièrement lambrissée et comprend une cheminée en bois à manteau en arbalète. Plusieurs autres pièces sont garnies de lambris et de cheminées. Ce château est un des rares exemples d'architecture classique du Cantal, dans lequel mobilier et décors n'ont pratiquement jamais été modifiés.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Menuiserie, tapisserie, peinture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1992/08/21 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Château, y compris : murs de clôture, portail d'entrée, cour d'honneur, grands parterres à la française avec leur bassin et leurs terrasses, verger et potager avec sa fontaine, ailes des communs et le château avec les pièces suivantes et leur décor : grand vestibule d'entrée, escalier avec sa rampe en bois ; au rez-de-chaussée : antichambre aux verdures, grand salon aux tapisseries, chambre verte, chambre jaune, salle à manger ; au 1er étage : chambres Louis XVI, grise, au colin-maillard, au pont, à alcôve (cad. C 254 à 257) : inscription par arrêté du 21 août 1992

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Enclos,cour,bassin,terrasse,jardin potager,fontaine,verger,communs,portail,vestibule,escalier,salon,salle à manger,rampe d'appui,décor intérieur

Intérêt de l'édifice

À signaler

Intérêt oeuvre

Quelques éléments de l'édifice médiéval primitif ; architecture classique..

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 24 12 1980 (arrêté) annulée.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection