Ruines de la tour de Marlat

Désignation

Dénomination de l'édifice

Édifice fortifié

Titre courant

Ruines de la tour de Marlat

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Cantal (15) ; Auzers

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Auvergne

Références cadastrales

D 43

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

11e siècle

Description historique

De plan rectangulaire, la tour était divisée en trois étages par des planchers établis sur poutres, disparus. La tour était cernée d'une enceinte dont ne subsistent que les parties basses. L'ouverture pratiquée au rez-de-chaussée ne correspond pas à une ouverture ancienne, ce rez-de-chaussée étant alors sans accès direct. Une seule fenêtre l'éclairait, sous un arc en plein cintre creusé dans le linteau et ébrasée vers l'intérieur. L'entrée se trouvait au premier étage, par la porte dont il ne subsiste que l'arc en plein cintre appareillé. Au troisième étage, la pièce supérieure était couverte d'une voûte en coupole octogonale posée sur dalles en gousset dans les angles.

Description

État de conservation (normalisé)

Vestiges

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1963/12/12 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Tour de Marlat (ruines) (cad. D 43) : inscription par arrêté du 12 décembre 1963

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Tour

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection