Ancien château fort Saint-Etienne

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château fort

Titre courant

Ancien château fort Saint-Etienne

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Cantal (15) ; Aurillac

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Auvergne

Références cadastrales

1974 AK 16, 2010 AK 195

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

9e siècle, 12e siècle, 13e siècle, 19e siècle

Auteur de l'édifice

Lisch Juste (architecte)

Description historique

Au 9ème siècle, un premier château composé de bâtiments et d'enceinte en bois dressait ses élévations sur un tertre situé au-dessus de la vallée. Une petite agglomération vit le jour sur la pente sous le château ainsi qu'une petite église Saint-Clément. En 894, l'abbaye Saint-Pierre est fondée par le fils et désormais seul occupant du château Saint-Etienne. C'est autour de cette abbaye que naîtra la future ville d'Aurillac. Très pieux, il légua, à sa mort, sa demeure et une partie de ses possessions aux moines de son abbaye. Devenue résidence de l'Abbé, le château fut l'objet de divers remaniements, voire reconstructions en conséquence des dévastations et révoltes auxquelles il fut exposé. En 1569, Mgr de Noailles, abbé d'Aurillac et évêque de Saint-Flour, initia une nouvelle reconstruction suite aux ravages menés par les Huguenots. L'oeuvre fut réalisée sur les bases d'un nouveau plan, au-devant du donjon demeuré intact avec son chemin de ronde à mâchicoulis. Ce château, avec ses tours rondes coiffées en poivrière et au donjon réduit de 12 mètres, fut vendu comme bien national au cours de la Révolution. Suite à un incendie en 1868, l'architecte Gustave Lisch fut chargé de rebâtir le château et de lui donner son aspect actuel. Donnant sur la ville, on distingue une haute façade à arcatures dominée par le donjon. Cette partie abrite actuellement le Centre Permanent d'Initiation à l'Environnement. Côté esplanade, est implanté un bâtiment en longueur semblable à une caserne. Cette partie est aujourd'hui occupée par le Musée des Sciences de la ville d'Aurillac.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2010/07/02 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le donjon médiéval du château fort (cad. AK 195) : inscription par arrêté du 2 juillet 2010

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Tour,donjon

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 28 06 1974 (façades et toitures de la tour) (arrêté) annulée.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

ensemble sud-est, vue générale
ensemble sud-est, vue générale
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Diffusion RMN-GP
Voir la notice image