Chapelle d'Aurinques

Désignation

Dénomination de l'édifice

Chapelle

Titre courant

Chapelle d'Aurinques

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Cantal (15) ; Aurillac

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Auvergne

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 17e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1616

Description historique

Chapelle construite en 1616 suite à un voeu des consuls d'Aurillac après la délivrance de la ville le 5 août 1581. La légende rapporte que pendant l'attaque de la ville par l'armée protestante, la Vierge apparut sur les remparts, à l'endroit où fut édifiée la chapelle. Constantin de Combes fut chargé de l'exécuter dans les vestiges de la tour de Seyrac, réutilisés dans le clocher. Elle fut restaurée en 1745 par les consuls. Cet édifice se compose de deux travées irrégulières, suivies de deux autres, voûtées sur croisées d'ogives, surélevées de six marches, avec un gros pilier central soutenant les quatre voûtes. A l'extrémité, un choeur formé de deux travées de voûtes, présente la particularité d'une clé pendante. La porte d'entrée porte la date de 1745.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1931/10/07 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Chapelle d'Aurinques : inscription par arrêté du 7 octobre 1931

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Référence aux objets conservés

PM15000826, PM15001326

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

ensemble sud-ouest, vue générale
ensemble sud-ouest, vue générale
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Diffusion RMN-GP
Voir la notice image