Maison dite Chalet Marie-Louise

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Titre courant

Maison dite Chalet Marie-Louise

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Allier (03) ; Vichy ; 109 boulevard des Etats-Unis

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Auvergne

Adresse de l'édifice

Etats-Unis (boulevard des) 109

Références cadastrales

BC 92

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1863

Description historique

Napoléon III confie à l'architecte Jean Lefaure la réalisation d'une villa pour ses séjours à Vichy. En 1863, son officier d'ordonnances, le comte de Clermont-Tonnerre, fait construire un chalet dans lequel est logée une partie de la suite de l'Empereur et de ses services. Sept chalets seront construits, répondant aux besoins impériaux durant ses séjours à Vichy. Le chalet de Clermont-Tonnerre est le premier de la série. Le chalet Marie-Louise s'élève entre les chalets de l'Empereur et de Clermont-Tonnerre, avec lesquels il communique par une galerie souterraine permettant de faire passer les plats cuisinés. De plan carré, son gros-oeuvre se compose de fausses briques dessinant un damier jaune et ocre. Galeries et balcons en bois. Les élévations extérieures ont conservé leur décor d'origine. La façade sur rue comporte deux niveaux de galeries en bois sur poteaux, avec frises de corniches et de balcons à denticules et pointes de lances en bois découpé. Treillage ajouré sous l'avant-toit. Garde-corps de balcons à balustres plats en bois découpé. La porte d'entrée de la façade sur parc est à vantail ajouré de vitraux, et protégée par un auvent formant balcon au premier étage. A l'intérieur, le dallage du vestibule est en pierre blanche polygonale frappée de cabochons noirs en quinconce. Historiquement, il s'agit ici du premier chalet habité par l'Empereur avant sa demande d'un chalet avec balcon donnant sur le parc. Il est également le seul chalet à avoir conservé la totalité de son décor extérieur d'origine. Il s'agit du chalet le plus authentique de la série.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Menuiserie, vitrail

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1990/01/15 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Chalet Marie-Louise (cad. BC 92) : inscription par arrêté du 15 janvier 1990

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/2
façade ouest, vue générale
façade ouest, vue générale
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Diffusion RMN-GP
Voir la notice image