Ancien hôtel de Rougé, hôtel Vic de Pontgibaud

Désignation

Dénomination de l'édifice

Hôtel

Titre courant

Ancien hôtel de Rougé, hôtel Vic de Pontgibaud

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Allier (03) ; Moulins ; 38 rue de Paris

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Auvergne

Adresse de l'édifice

Paris (rue de) 38

Références cadastrales

1968 N 86 à 88 ; 2008 AK 96

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle ; 4e quart 18e siècle ; 3e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1775 ; 1860

Description historique

Hôtel particulier, datant des années 1800, ouvrant à l'Est sur un vaste parc à l'anglaise. La façade sur rue présente un rez-de-chaussée et deux étages. Au milieu du rez-de-chaussée s'ouvre, sous un arc surbaissé à la clef saillante, une porte cochère fermée par deux lourds vantaux en bois moulurés. A droite de cette façade sur rue, une construction en briques, à usage de communs, s'ouvre par une porte du 17e siècle, à l'arc plein cintre chargé à sa clef d'une agrafe à enroulements, aux montants en forme de pilastres et à encadrement de bossages. La façade sur cour du corps de logis présente un parement de briques roses et brunes à décor losangé. Deux ailes en rez-de-chaussée à usage d'écuries et de communs font retour sur cette façade. Une cage d'escalier rectangulaire est comprise dans la partie nord-est du corps de logis, ouvrant sur le couloir du rez-de-chaussée établie entre deux portes cochères. La rampe en fer forgé présente une suite de motifs verticaux arrondis dans le haut où ils inscrivent un fleuron à double corolle d'où s'échappe un pistil tourné vers le bas, et terminés à leur partie inférieure, par deux volutes affrontées. Le palier du premier étage s'ouvre sur deux salons à décor de stucs en panneaux chargés d'agrafes à enroulements et de guirlandes à fleurs. Les panneaux en dessus de porte ou de glace sont décorés d'urnes ou de vases, d'où s'échappent des enroulements végétaux. Leur cadre est formé d'une baguette dorée de style Louis XVI. Les angles sont agrafés d'un médaillon inscrivant un bouquet de fleurs. Le second salon possède un parquet à feuilles.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture ; ferronnerie ; décor stuqué ; peinture ; menuiserie

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2008/04/07 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

L'hôtel en totalité, y compris ses décors intérieurs (escaliers avec leurs ferronneries, salons, chambres et bibliothèque avec leurs boiseries, stucs, cheminées et toiles peintes) , son parc avec ses clôtures et son système hydraulique et ses communs sur rue et sur cour (cad. AK 96) : inscription par arrêté du 7 avril 2008

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 13 02 1968 (façades et toitures y compris celles des deux ailes en retour sur la cour, l'escalier avec sa rampe en fer forgé, les deux salons du premier étage, la porte a bossages sur la façade sur rue des communs) (arrêté) annulée.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/34