Ancien château

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Ancien château

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Allier (03) ; Bourbon-l'Archambault

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Auvergne

Références cadastrales

H 678

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

13e siècle, 14e siècle, 18e siècle

Description historique

La tour "Qui qu'en Grogne" est le dernier élément défensif de l'ancien château dont elle protégeait l'accès méridional. Les substructions subsistantes remontent à la fin du 13e siècle. Les travaux furent poursuivis sous les ducs Louis Ier, Pierre Ier, Louis II et Pierre II. L'ouvrage était utilisé comme prison et la salle du premier étage a conservé les anneaux scellés dans le mur pour attacher les prisonniers. Le sous-sol, avec ses murs de cinq mètres d'épaisseur, ne comportait qu'un petit réduit central sur lequel donnait trois meurtrières. L'accès s'effectuait par un escalier donnant sur la cour intérieure. Le rez-de-chaussée comprend une salle rectangulaire. Un escalier à vis permettait l'accès aux courtines. Le plan d'ensemble était celui d'une tour circulaire fermée à la gorge vers le chemin de ronde.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1961/06/14 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Tour Quiqu'en grogne (cad. H 678) : classement par arrêté du 14 juin 1961

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/52
Tour Qui qu'en grogne
Tour Qui qu'en grogne
Ministère de la culture (France), Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, Diffusion RMN-GP
Voir la notice image